Alonso doit satisfaire aux tests médicaux FIA

Le retour de Fernando Alonso lors du prochain Grand Prix en Malaisie se précise d’heure en heure.

Comme prévu, le pilote espagnol a passé la journée de mercredi à travailler à Woking, où il est monté dans le simulateur McLaren. L’écurie britannique a confirmé que le double Champion du Monde avait connu une bonne journée, travaillant notamment sur l’aspect opérationnel ainsi que sur l’exécution des procédures en course et en qualifications.

Sur les réseaux sociaux, Alonso a lui-même indiqué qu’il avait passé une "excellente journée"au McLaren Technology Center. "Beaucoup de réunions et de travail dans le simulateur", a-t-il ajouté.

Plus rien ne semble s’opposer au retour d’Alonso dans le cockpit de la McLaren, si ce n’est l’avis médical des médecins de la FIA. Selon Sky Italia, c’est dimanche que le pilote espagnol passera les tests médicaux qui lui permettront d’obtenir ou non le feu vert pour courir à Sepang la semaine suivante.

Près d’un mois après sa sortie de piste en essais privés à Barcelone, on en sait toujours que très peu quant aux circonstances de l’accident, tandis qu’Eric Boullier a répété qu’il travaillait en totale coopération avec la FIA pour mettre au clair tous les éléments.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags eric boullier, fernando alonso, fia, grand prix de malaisie, honda, mclaren