Alonso double Massa au championnat mais relativise

Le pilote espagnol fait son entrée dans le top 10 du championnat après une nouvelle septième place, mais ne se laisse pas griser par les progrès récents de McLaren-Honda.

Alonso double Massa au championnat mais relativise
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31

Fernando Alonso avait raison ! Dès jeudi, le pilote espagnol assurait qu’il viserait une entrée dans les points, malgré la certitude qu’il avait déjà de s’élancer depuis le fond de la grille de départ, en raison de plusieurs pénalités moteur.

Néanmoins, après avoir décroché la septième place du Grand Prix de Malaisie, le pilote McLaren précise que son équipe n’a aucune raison de se laisser emporter, à une semaine du Grand Prix à domicile de Honda, au Japon.

Pour la deuxième fois en quatre courses, le double Champion du monde a terminé septième en s’élançant depuis le 22e rang - ce fut déjà le cas en Belgique - et les progrès sont donc toujours encourageants. Mais le chemin à parcourir est encore long pour l’écurie de Woking.

"Nous progressons, mais en même temps les six voitures devant nous sont hors d’atteinte, alors la septième place est la seule à laquelle on peut aspirer", souligne-t-il. "Aujourd’hui, avec Hamilton et Vettel qui ont eu des problèmes, nous sommes septièmes, ce qui veut dire une neuvième place dans des circonstances normales. On ne peut pas se laisser emporter, et il faut savoir qu’il y a encore beaucoup de travail à faire."

Dans le top 10 du championnat

Jouer une simple entrée dans les points, ce n’est évidemment pas suffisant pour Alonso et McLaren. Pourtant, l’enchaînement des bons résultats récents permet au natif des Asturies d’intégrer le top 10 du championnat, devant Felipe Massa. Voir un pilote McLaren devancer un pilote Williams n’est pas quelque chose qui pouvait être attendu.

"C’était vraiment une course excitante pour nous, avec de belles bagarres", poursuit Alonso. "En partant de loin, nous avons récupéré de bonnes places au départ, et nous avons eu la chance de ne pas être victimes de l’accident du premier virage."

"J’étais surpris par ma position, car j’étais déjà dans les points après quelques tours. À ce moment-là, il y a eu quelques débats à la radio concernant la stratégie, pour savoir si nous devions être agressifs ou conservateurs. Finalement, nous avons décidé d’attaquer et d’utiliser tous les trains de pneus tendres que nous avions gardés après les qualifications. La dernière Voiture de Sécurité Virtuelle a certainement joué en notre faveur, car elle nous a permis d’utiliser le dernier train de pneus neufs."

Casquette McLaren Fernando Alonso 14
Casquette McLaren Fernando Alonso 14, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Photos - Les 17 doublés de Red Bull en F1

Article précédent

Photos - Les 17 doublés de Red Bull en F1

Article suivant

Horner dénonce la pression de Mercedes pour des essais à Bahreïn

Horner dénonce la pression de Mercedes pour des essais à Bahreïn
Charger les commentaires