Alonso doute que Mercedes gagne autant qu'en 2014

Mercedes a indéniablement frappé fort lors des premiers essais hivernaux de la saison 2015

Mercedes a indéniablement frappé fort lors des premiers essais hivernaux de la saison 2015. Bien que Nico Rosberg n'ait signé que le troisième temps de cette première journée, l'Allemand a montré un rythme constant et a parcouru 157 tours du circuit de Jerez. Cela correspond à presque 700 kilomètres, soit la distance de deux courses !

Mercedes part logiquement sur de bonnes bases après sa domination outrageuse de 2014, mais Alonso ne pense pas pour autant que Nico Rosberg et Lewis Hamilton rencontreront autant de succès que l'an passé.

"Pour l’instant, tout est normal, l’équipe qui a absolument dominé la saison dernière est très rapide aujourd’hui, et ils ont déjà une belle base en termes de fiabilité, avec 150 tours", déclare l'Espagnol. "Ils auront un avantage au début de la saison, car c’est la continuation d’une voiture dominante".

"C’est probablement plus facile pour eux que pour nous, car nous avons une nouvelle unité de puissance et le design de notre voiture est très agressif", souligne-t-il. "Je ne pense pas que Mercedes gagne tant de courses que ça, cette année. Ils sont favoris, c'est certain, mais je pense que toutes les équipes sont plus préparées que l'an dernier".

Chez McLaren, en revanche, on est logiquement en retard à cause de l'inexpérience de Honda dans la nouvelle réglementation, et il paraît déjà improbable que les hommes d'Éric Boullier puissent jouer la victoire. Quand il est demandé à Alonso s'il va supporter de ne pas gagner, il adresse un tacle sec à son ancienne écurie, Ferrari : "Je pense avoir démontré lors des cinq dernières années que ce n'était pas un problème". Les ingénieurs et designers de la Scuderia apprécieront la remarque !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités