Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Alonso veut écrire une histoire "sans précédent" en F1

Étincelant au volant d'une Aston Martin qu'il n'attendait pas si performante aussi tôt, Fernando Alonso rêve toujours d'une 33e victoire en Formule 1, voire d'un ultime combat pour le titre mondial.

Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team, troisième, sur le podium

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Troisième du championnat après cinq Grands Prix, Fernando Alonso ne s'attendait pas à occuper une telle position lorsqu'il a rejoint Aston Martin à l'intersaison. Pourtant, le double Champion du monde est convaincu de la réussite future du projet qu'il a intégré, mais il pensait que se battre pour le podium prendrait plus de temps.

Il n'a pas fallu beaucoup d'insistance, à l'été 2022, pour que Lawrence Stroll parvienne à persuader l'Espagnol de le rejoindre. Les deux hommes se connaissent de longue date et le propriétaire canadien de l'écurie de Silverstone a sauté sur l'occasion dès qu'il a pris connaissance du départ à la retraite de Sebastian Vettel.

"J'ai reçu un coup de téléphone de Lawrence, me demandant si j'étais déjà engagé avec Alpine", raconte Fernando Alonso dans une interview publiée par le New York Times. "J'ai répondu que ce n'était pas encore le cas. Mes discussions avec Alpine étaient assez avancées, mais je n'avais rien sur le papier. Il m'a dit que s'il m'envoyait quelque chose sur papier dans la journée, j'en tiendrais compte. Il l'a envoyé, j'étais satisfait, et comme je n'avais rien de l'autre côté, la décision a été facile à prendre. Tout est allé plus vite grâce à nos relations depuis des années."

Je suis conscient de mon âge. Je sais que je ne serai pas là pour les 10 prochaines années.

Fernando Alonso

Absent de la Formule 1 en 2019 et 2020 après avoir quitté un projet McLaren qui n'avait jamais comblé ses attentes, Fernando Alonso a retrouvé la discipline avec la ferme intention de conclure sa carrière sur une bonne note. Le challenge est majeur mais la conquête de la 33e victoire anime sa flamme, et pourquoi pas davantage ?

"Quand j'ai arrêté [fin 2018], c'était au plus bas, et je ne voulais pas de ça parce que mes performances et ma compétitivité étaient plus élevées que jamais à l'époque, mais personne ne le voyait", assure-t-il. "Maintenant, je prouve que je suis toujours rapide, quel que soit mon âge, et ça fait partie de l'histoire de ce retour. Gagner mon 33e Grand Prix ou me battre pour le titre rendrait cette histoire encore plus folle."

Fernando Alonso ne pensait pas jouer le podium avant 2024.

Fernando Alonso ne pensait pas jouer le podium avant 2024.

"Gagner le titre, ce serait parfait. Si je remporte un nouveau titre toutes ces années après le précédent, avec un tel écart entre deux championnats, ce serait sans précédent. C'est l'objectif que je me suis fixé pour le moment. Ou bien l'héritage que je veux laisser dans ce sport, celui de quelqu'un qui l'aime tellement qu'il a continué à courir pendant de nombreuses années en se maintenant au plus haut niveau possible. Ça prouverait quelque chose qui appartient à l'histoire de mon retour."

À 41 ans, Fernando Alonso est engagé pour au moins deux saisons avec Aston Martin. Il ne pense toujours pas à quitter définitivement son baquet mais sait aussi, lucide, que cette échéance approche inéluctablement.

"Je suis conscient de mon âge", admet-il. "Je sais que je ne serai pas là pour les dix prochaines années, alors peut-être que lorsque j'arrêterai de courir, je serai lié à l'équipe d'une manière ou d'une autre. Je veux fonder une famille. C'est le plus grand rêve de ma vie. Je n'y suis pas encore parvenu à cause de mon mode de vie. C'est quelque chose que je trouverai quand j'arrêterai de courir."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Il y a 65 ans : la naissance de la légende Lotus
Article suivant Bottas en pourparlers pour sauver le projet KymiRing

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse