Alonso et McLaren p?nalis?s : l'espagnol perd sa pole position

Suite à l'incident intervenu dans le stand McLaren lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie, les commissaires ont décidé de sanctionner Fernando Alonso et l'écurie britannique

Suite à l'incident intervenu dans le stand McLaren lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie, les commissaires ont décidé de sanctionner Fernando Alonso et l'écurie britannique.

Le pilote espagnol perd le bénéfice de sa pole position au profit de Lewis Hamilton et subit une rétrogradation de cinq places sur la grille de départ.

Après avoir revu les images et écouté les conversations radio, les commissaires ont estimé que le double champion du monde avait délibérément bloqué son équipier, l'empêchant de se lancer une dernière fois à l'assaut du chronomètre.

Ron Dennis avait alors clamé que Fernando Alonso était resté immobile dix secondes dans les stands pour respecter les consignes données par son ingénieur de piste afin qu'il reparte avec une piste dégagée. Le patron de McLaren expliquait également sa colère par le fait que Lewis Hamilton n'avait pas pris en considération les remarques effectuées à plusieurs reprises par son stand.

Tout cela n'a pas convaincu les commissaires qui ont par ailleurs décidé de pénaliser McLaren. Les points marqués lors de ce Grand Prix ne seront pas comptabilisés pour le championnat des constructeurs. L'équipe de Ron Dennis peut faire appel de cette décision.

NB : Après avoir pris connaissance du verdict des commissaires, McLaren confirme qu'elle fait appel de cette sanction. Ce sera donc à la Cour d'appel internationale de la FIA de trancher. En revanche, cela n'aura pas d'influence sur le sort de Fernando Alonso et l'espagnol devra se contenter de la sixième position.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Équipes McLaren
Type d'article Actualités