Alonso évoque son avenir : "Tout est possible"

Une nouvelle fois, Fernando Alonso est au centre du marché des transferts pour les saisons futures

Une nouvelle fois, Fernando Alonso est au centre du marché des transferts pour les saisons futures.

Bien que de récentes rumeurs l'annoncent partant pour Ferrari en 2010, le pilote espagnol précise que "tout est possible" quant à son avenir en Formule 1 et que tout ne se présente pas si mal que cela malgré les difficultés qu'il rencontre cette année avec Renault.

"Ma position actuelle a peut-être aidé les gens de l'extérieur à mieux apprécier ce que j'ai réussi en Formule 1," a-t-il déclaré dans The Daily Telegraph.

"Les fans en Espagne sont arrivés récemment en Formule 1 car ce sport n'était pas très connu là-bas. Maintenant, je pense qu'ils comprennent à quel point il est difficile d'obtenir ces résultats. Désormais, il est temps pour tout le monde de retrouver la motivation."

"Parfois, on dirait que je suis la seule personne à penser ainsi. Mais je sais que Schumacher a gagné deux titres avec Benetton, puis il n'a rien gagner avec Ferrari pendant quatre ans. Je n'ai pas gagné chez McLaren et cette année, il n'y a aucune chance de victoire. Mais ce ne sont que deux saisons."

"Espérons que l'année prochaine, je serai à nouveau un prétendant pour le titre. J'ai tout mon temps et mon ambition est de gagner d'autres championnats."

Même si certains observateurs le voient chez Ferrari dans un futur proche, plusieurs écuries sont susceptibles de vouloir s'attacher les services du double champion du monde. Alonso ajoute également qu'il se verrait bien au volant d'une F1 pour quelques années encore.

"J'aime toujours ce sport. Il y a des hauts et des bas et les bons moments sont difficiles à oublier. Je ne peux pas retrouver ces sensations ailleurs dans la vie."

"Il est vrai qu'il y a deux ou trois ans, je pensais que je ne resterais pas aussi longtemps que Michael en F1. J'ai débuté à dix-neuf ans avec Minardi et à ce moment-là, je pensais que dix-neuf ou vingt ans en F1, ce serait trop. La F1 peut pomper toute votre énergie donc je ne voulais pas perdre ma vie pour la F1."

"A présent, mon opinion a changé. J'ai vingt-six ans et je pense : 'pourquoi pas dix ou onze ans de plus ?' Je veux plus de succès et je suis prêt à passer le temps qu'il faut pour gagner à nouveau."

Le pilote Renault a finalement insisté sur le fait que rien n'était encore décidé concernant son avenir et que tout est envisageable.

"Rien ne sera décidé avant la fin de l'été. Ensuite, je vais m'asseoir avec mes conseillers et décider ce qui est le mieux pour moi et Renault. Il y a beaucoup de choses à considérer. Tout est possible."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités