Alonso favorable au retour des ravitaillements

Proposés à la Commission F1 par le Groupe Stratégique, les ravitaillements en essence pourraient faire leur retour en F1 à l'horizon 2017. Jusqu'à présent, l'idée est accueillie tantôt avec le sourire, tantôt par une moue dubitative. Ce sont à présent les pilotes qui expriment leur avis.

Parmi eux, l'opinion positive de Fernando Alonso, qui estime que les ravitaillements pourraient signifier le retour de vraies stratégies durant les week-ends de Grand Prix. Et donc, par conséquent, le retour du suspense en Formule 1.

"Ce retour permettrait à nouveau d'imaginer des stratégies très différentes," confie le pilote McLaren. "Par exemple, je me souviens de l'époque où l'on choisissait de débuter la course avec le plein ou en faisant le premier relais à fond. En 2003, il était possible de réaliser la pole position avec la moitié du carburant des autres en optant pour une stratégie très différente le lendemain en course."

 

Lire aussi : Alonso - Les intérêts des équipes et sponsors passent avant l'avis des pilotes

"Vous meniez alors durant les dix premiers tours de la course, mais s'il pleuvait ou que la voiture de sécurité intervenait, cela remettait en cause toute votre stratégie. Énormément de choses pouvaient se passer."

À l'inverse, le double Champion du Monde espagnol est d'avis que les qualifications telles qu'elle se déroulent aujourd'hui sont relativement soporifiques.

"Si vous me donnez de quoi écrire, là tout de suite, je peux vous donner l'ordre de la grille pour les Grands Prix du Canada et d'Autriche et je vais peut-être me tromper pour une ou deux positions, c'est tout. C'est précisément ce que les fans détestent aujourd'hui."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags fernando alonso, groupe stratégique, ravitaillements