Alonso félicite Renault à l'occasion des 40 ans de ses débuts en F1

Inévitablement, Fernando Alonso tient une place particulière dans l'aventure Renault en Formule 1, en tant que seul pilote titré pour la marque au losange.

Alonso félicite Renault à l'occasion des 40 ans de ses débuts en F1
Fernando Alonso
Le Champion du Monde de F1 2006 Fernando Alonso célèbre avec des membres de Renault F1 Team
Fernando Alonso devant Giancarlo Fisichella
Fernando Alonso, vainqueur, célèbre sa victoire avec Flavio Briatore
Fernando Alonso
Fernando Alonso
Fernando Alonso

L'Espagnol n'a même, chose qui aurait sans doute paru incroyable au sortir de la saison 2006, toujours pas remporté d'autres titres que ceux conquis au volant des R25 et R26. Ces couronnes mondiales en individuel ont été accompagnées par les deux seuls sacres de la marque française chez les constructeurs.

En ce mois de juillet, Renault célèbre les 40 ans de son premier Grand Prix, disputé à Silverstone en 1977 par Jean-Pierre Jabouille au volant de la RS01, première F1 à moteur turbo de l'Histoire de la discipline.

L'occasion pour Alonso de saluer le travail de l'équipe pour laquelle il a roulé en tant que titulaire entre 2003 et 2006 puis entre 2008 et 2009. "J’ai piloté six ans pour Renault, plus une année comme pilote d’essais."

"C’est une équipe fantastique, un fantastique constructeur en sports mécaniques, parce qu’il y a beaucoup de constructeurs de voitures de route qui ne vont jamais vers les sports mécaniques, car ils n’en ont pas l’intérêt."

"Ils pensent que la technologie que l’on développe en sports mécaniques n’est pas intéressante pour les clients normaux, ou juste parce qu’ils ne sont pas prêts, pas capables, n’ont pas le talent pour y venir et se mettre au défi."

"Des équipes et des constructeurs comme Renault qui sont en F1, en rallye et dans beaucoup de disciplines, sont bienvenus pour nous, pour les compétiteurs et les amoureux des sports mécaniques, donc félicitations à eux."

Fernando Alonso est lié depuis plusieurs semaines à un éventuel retour chez Renault, suite aux problèmes qu'il rencontre chez McLaren-Honda. Ces rumeurs ont quelque peu perdu en intensité depuis quelques temps, le pilote recherchant un baquet au sein d'une écurie lui permettant de jouer le titre rapidement, ce que le Losange n'est pas encore en position de faire après son retour officiel l'an passé.

partages
commentaires
Le point sur l'utilisation des composants moteur à mi-saison
Article précédent

Le point sur l'utilisation des composants moteur à mi-saison

Article suivant

Nasr : Le manque d'équipes en F1 rend un retour "difficile"

Nasr : Le manque d'équipes en F1 rend un retour "difficile"
Charger les commentaires