Alonso : "Je quitte les stands quand on me l'ordonne"

Les pilotes McLaren se sont accaparés la première ligne du Grand Prix de Hongrie, malgré tout l'ambiance n'était pas très joyeuse au terme des qualifications

Les pilotes McLaren se sont accaparés la première ligne du Grand Prix de Hongrie, malgré tout l'ambiance n'était pas très joyeuse au terme des qualifications.

Alonso est resté dix secondes à son stand alors que Hamilton patientait derrière lui, et au moment de repartir il était trop tard pour boucler un dernier tour chronométré.

Ron Dennis semblait furieux de cette situation, tandis qu'Alonso estime que les ingénieurs de l'équipe ont fait une erreur dans leurs calculs.

"L'équipe décide toujours du moment où je dois repartir. Je sais qu'à cause de ça il n'a pas pu boucler son tour mais même si je m'étais élancé cinq secondes plus tôt, il n'aurait de toute façon pas pu le faire."

"Je pense que les calculs étaient erronés. Je suis désolé pour lui, mais je quitte les stands quand on me l'ordonne," se défend le double champion du monde.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités