Alonso - Le top 10 était possible

Fernando Alonso ne cache pas sa déception. Pour la sixième fois lors des neuf dernières courses, le pilote McLaren a été contraint à l'abandon, à l'occasion du Grand Prix de Singapour.

Alonso aurait pourtant pu signer un bon résultat dans cette course. Qualifié douzième, il tenait le neuvième rang lorsque sa boîte de vitesses lui a fait défaut au 33e tour ; les points étaient donc à sa portée.

Aussi le double Champion du Monde ne peut-il que regretter un manque de fiabilité qui se fait sentir à nouveau pour la MP4-30.

"Cette course était vraiment décevante pour nous parce que Jenson et moi aurions pu marquer des points aujourd'hui et nous avons manqué cette opportunité," déplore Alonso. "Des problèmes de boîte de vitesses ont provoqué l'abandon des deux voitures."

"Mais avant d'abandonner, nous étions dans le top 10, et notre niveau de performance en supertendres était assez bon, donc je pense que nous aurions pu y rester jusqu'au bout," poursuit-il, trouvant des motifs d'optimisme dans cette coure décevante.

"Mais pour marquer des points, il faut terminer, ce qui n'a pas été notre cas dans cette course, ce qui nous rappelle qu'il nous faut travailler plus dur que jamais. Il nous manque encore de la performance et de la fiabilité, et arranger cela représente beaucoup de travail," conclut l'Espagnol.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags marina bay, reaction