Alonso - "Les choses vont changer très vite"

Comme toute son équipe, Fernando Alonso a vécu un week-end autrichien cauchemardesque. Pris au piège derrière Kimi Räikkönen dans le premier tour de la course, le pilote espagnol n'a pas pu éviter un accrochage impressionnant. Par miracle, aucun des deux pilotes n'a été blessé.

Passé cet accident, le constat est terrible pour McLaren-Honda, qui a également perdu Jenson Button très tôt dans la course suite à un problème technique. La monoplace d'Alonso disposait quant à elle de toutes les évolutions majeures, qui n'ont pas pu être testées en course.

"J'ai pris un très bon départ, j'ai gagné de nombreuses places, j'étais quatorzième", raconte le double Champion du Monde. "Kimi était en pneus prime donc il patinait, je le dépassais et à un moment, il a perdu le contrôle sur la gauche et j'étais sur la gauche. Nous sommes partis dans le mur et j'ai de la chance de ne pas l'avoir heurté à la tête. Je freinais, mais j'avais les roues en l'air! Nous allons bien, mais c'était très étrange, car il a perdu le contrôle en cinquième vitesse, très peu d'adhérence."

Du mieux dans 2 à 6 courses?

Alors que la situation est déjà délicate pour McLaren-Honda, les incidents de course sont venus perturber davantage le processus de développement. Mais Alonso ne cesse de clamer que tout va désormais dans la bonne direction, et promet des avancées rapides pour que la fin de saison se déroule mieux.

"C'est du travail d'équipe qu'il nous faut", insiste-t-il. "C'est normal que les attentes de McLaren-Honda soient plus hautes que ce que nous réalisons maintenant, mais nous allons dans la bonne direction. Nous avons des projets pour l'avenir proche. Les choses vont changer très vite. Je ne sais pas si cela prendra deux ou six courses, mais pas plus que cela."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Circuit Red Bull Ring
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags développement, progrès, reaction