Alonso - Les problèmes de McLaren sont de bon augure pour 2016

N'ayant encore inscrit aucun point en F1 depuis son départ de Ferrari vers McLaren à l'automne dernier, Fernando Alonso a souvent répété être parfaitement conscient qu'il faudrait du temps avant que McLaren et Honda ne retrouvent le chemin du succès.

Par ailleurs, l'objectif personnel de l'Espagnol est connu de tous : décrocher un troisième titre de Champion du Monde. Dans cette optique, Alonso ne semble pas renoncer à la possibilité d'être bien plus performant dès l'an prochain.

Je ne me sens pas frustré, je préfère focaliser mon attention sur l'an prochain.

Fernando Alonso

À nouveau victime des problèmes de fiabilité rencontrés par la MP4-30 à Monaco, le pilote originaire d'Oviedo admet que cela préoccupe l'équipe de Woking mais semble déjà avoir 2016 à l'esprit.

"Ces problèmes nous préoccupent évidemment, mais d'un point de vue personnel, abandonner et terminer 14e du championnat ou rester davantage en piste et terminer 11e ne change pas grand-chose à ma vie," explique Alonso. "Je ne me sens donc pas frustré, je veux redevenir Champion du Monde et je sais que cela n'est pas possible actuellement."

"Dès lors, je préfère focaliser mon attention sur l'an prochain, d'un point de vue sportif. Tous les problèmes que nous rencontrons cette année sont de bon augure car cela signifie qu'ils ne se représenteront plus en 2016."

2015, essai grandeur nature

L'idée est donc que McLaren et Honda se débarrassent de tous les problèmes mécaniques possibles en effectuant des tests durant toute cette saison. Comme les essais privés sont extrêmement limités, les week-ends de Grand Prix représentent des séances d'essais grandeur nature.

"Oui, c'est exactement cela, une année de tests," confie Alonso. "Au-delà des essais hivernaux, les tests se poursuivent durant toute la saison pour nous. Nous devons apprendre un maximum de choses cette année dans l'optique de répondre présents en 2016."

"Notre objectif est bien sûr de continuer à nous améliorer entre temps. Nos voitures sont déjà plus compétitives et Jenson [Button] a inscrit les premiers points de l'équipe à Monaco. Nous verrons donc où nous pourrons nous situer au Canada, sur un tracé plus classique."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags evolution, fernando alonso, fiabilité, mclaren, progrès