Alonso - Mes cinq années chez Ferrari méritent un 9/10

Lorsqu'il a annoncé officiellement qu'il quittait Ferrari, en marge du dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi, Fernando Alonso assurait que l'émotion était grande pour lui

Lorsqu'il a annoncé officiellement qu'il quittait Ferrari, en marge du dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi, Fernando Alonso assurait que l'émotion était grande pour lui. A l'heure de se tourner vers un nouveau projet, à 33 ans, le pilote espagnol ne regrette rien de son passage chez les Rouges.

En 96 Grand Prix avec la Scuderia, Alonso s'est imposé à 11 reprises, est monté 44 fois sur le podium, a décroché 4 pole positions et signé 8 fois le meilleur tour en course. Deuxième du championnat en 2010, 2012 et 2013, il ne lui aura manqué qu'un titre mondial, perdu par deux fois lors de la dernière épreuve.

Si le titre lui manque pour couronner sa période en rouge, Alonso estime néanmoins que l'expérience aura été en tous points positive, notamment pour faire de lui un meilleur pilote, sportivement et mentalement.

"De 1 à 10, je crois que pour ces cinq années je mettrai 9", assure-t-il. "Je sais que ça semble élevé, mais j'ai pris beaucoup de plaisir ; j'ai grandi en tant que pilote, en tant que personne. J'ai travaillé avec certaines personnes incroyables, et j'ai couru avec mon cœur, j'ai couru au meilleur niveau de ma carrière."

Le double Champion du Monde ne cache pas certains moments de doute, à commencer par la saison qui vient de s'écouler, à l'aube de laquelle il avait vu Kimi Räikkönen le rejoindre chez Ferrari.

"Même cette année, j'ai eu un Champion du monde de l'autre côté du garage et j'ai eu quelques doutes, mais j'étais curieux de voir la performance et ce que je pouvais apprendre, ce que je pouvais améliorer. J'ai décroché seulement deux podiums, mais j'ai mené 16-3 en qualifications, 17-2 en course", rappelle-t-il.

"Je n'imaginais jamais avoir cette superbe performance durant ces cinq années, me battre pour le championnat, courir avec tout ce que j'ai, ne jamais abandonner", insiste-t-il. "Je suis fier de l'équipe et de ce que nous avons fait ensemble. Nous avons raté le titre, mais nous avons couru face à une ère de domination en F1 avec Red Bull, et cette année avec Mercedes. C'est pour cela que je ne peux pas mettre 10 pour ces cinq années, mais chaque pilote devrait courir pour Ferrari au moins une année car c'est un état d'esprit unique."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités