Alonso n'était pas sur la liste de shopping de Red Bull

Souhaitant le meilleur à Sebastian Vettel pour la nouvelle page qui se dessine dans sa carrière avec Ferrari, Christian Horner (Directeur de Red Bull Racing) a expliqué que Fernando Alonso n'avait pas figuré sur la liste des acquisitions possibles...

Souhaitant le meilleur à Sebastian Vettel pour la nouvelle page qui se dessine dans sa carrière avec Ferrari, Christian Horner (Directeur de Red Bull Racing) a expliqué que Fernando Alonso n'avait pas figuré sur la liste des acquisitions possibles par Red Bull pour remplacer le Quadruple Champion du Monde.

Le team autrichien, qui poursuit sa logique de promotion interne en faisant monter Daniil Kvyat au sommet de la pyramide Red Bull pour épauler la nouvelle sensation Daniel Ricciardo, est satisfait des ressources dont il dispose.

Investir profondément dans la jeunesse

"La vérité est que pas vraiment", a ainsi répondu du tac-au-tac Horner, à qui il a immédiatement été demandé à Suzuka si Alonso avait été considéré. "Fernando est un pilote merveilleux, mais notre philosophie et notre politique sont d'investir profondément dans la jeunesse. Et de donner une chance aux jeunes".

Compte tenu du potentiel affiché par Kvyat dès sa première saison F1 avec Toro Rosso, Horner explique que Red Bull n'a eu aucun mal à prendre une décision immédiate au sujet de son jeune diamant brut.

"Il y avait des points d'interrogation quand nous l'avons signé [avec Toro Rosso] et d'autres quand nous avons signé Daniel Ricciardo [avec Red Bull Racing], mais nous avons prouvé que cela fonctionne".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso , Ferrari
Type d'article Actualités