Alonso "ne pense pas" avoir de moteur Mercedes dans le dos en 2015

Ferrari avec deux ou trois autos, McLaren, Mercedes, Lotus, Williams, ou encore année sabbatique, cyclisme ou programme endurance… Tout a été lu ou entendu au sujet de l'avenir de Fernando Alonso, et bien malin qui pourra dire à ce jour avec...

Ferrari avec deux ou trois autos, McLaren, Mercedes, Lotus, Williams, ou encore année sabbatique, cyclisme ou programme endurance… Tout a été lu ou entendu au sujet de l'avenir de Fernando Alonso, et bien malin qui pourra dire à ce jour avec certitude dans quelle couleur se conjuguera l'avenir du double Champion du Monde espagnol. Reste que des indices de plus en plus précis émergent et permettent de travailler par élimination...

Le pilote Ferrari a glissé le plus gros indice à ce jour concernant son avenir ce weekend, l'air de rien, au micro de la chaîne américaine NBC, lorsque lui fut demandé s'il disposerait dans le dos d'un moteur Mercedes en 2015. "Je ne pense pas", a-t-il ainsi répondu dans un sourire, éliminant ainsi quelques pistes.

Les informations les plus sérieuses font état d'une entente entre Ferrari et Alonso pour mettre fin à leur contrat actuel, qui menait initiallement les deux parties jusqu'en 2016. La décision aurait été paraphée par les deux camps dans la journée de jeudi, à Suzuka.

L'an prochain, Mercedes, Williams, Force India et Lotus disposeront d'un bloc allemand Champion du Monde, tandis que McLaren passera à l'unité de puissance Honda. Dans des interviews différentes, aussi bien Ron Dennis que Fernando Alonso affirmaient ne rien avoir signé, mais tous deux ont fait savoir qu'ils avaient pris "une décision il y a environ 3 mois", laissant entendre que seule la finalisation était à régler.

Red Bull a de son côté déjà officialisé son duo 2015, composé de Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat, si tant est que deux autos sont alignées par team. Cuisiné lui aussi sur sa destination après Red Bull cette année, Sebastian Vettel s'est refusé à la moindre annonce, mais l'on se souviendra qu'il avait glissé dans un clin d'œil narquois à Suzuka "que l'on comprendrait pourquoi" l'annonce tarde à venir "lorsque le moment sera venu". Un mystère que beaucoup ont envie de croiser avec les plus hypothétiques des options, au milieu d'une Silly Season décidemment difficile à déchiffrer. On sait également que Vettel a, comme Alonso, été vu dans une limousine Mercedes le transférant vers l'usine de Woking depuis l'aéroport anglais de Farnborough; ce qui ne signifie pas tant que McLaren cherche à aligner les deux pilotes ensemble, mais que le team cherche à s'assurer une signature de premier plan.

Selon les dernières rumeurs en date, Fernando Alonso souhaiterait se lier à McLaren pour un an seulement en 2015, et se garder la porte ouverte à une arrivée chez Mercedes en 2016, une fois le contrat de Lewis Hamilton expiré. Mercedes a toutefois fait savoir que la volonté première du team est de renouveler son union avec le Britannique pour plusieurs années et que les discussions débutaient tranquillement à ce sujet.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Daniil Kvyat
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités