Alonso - "Nous sommes partis de trop bas"

Fernando Alonso a vu le drapeau à damier pour la première fois de la saison à Shanghai. 12e sur la ligne d'arrivée, l'Espagnol a mené une course au forceps mais termine tout de même à plus d'un tour du vainqueur Lewis Hamilton. Toutefois, c'est la satisfaction d'avoir vu les deux MP4-30 terminer la course qui l'emporte.

"C'était dur pour nous parce que nous savions ne pas être très compétitifs ici, mais l'objectif était de finir la course et nous y sommes arrivés avec les deux voitures", assure Alonso. "Ce sont beaucoup d'informations utiles. Avant, mon maximum de tours, c'était 22 en Malaisie, donc c'est bien d'avoir fini la course, nous continuons à apprendre."

Longtemps derrière son coéquipier Jenson Button, l'Espagnol a finalement gagné deux places en fin de course en profitant de l'accrochage entre Pastor Maldonado et le Britannique.

"J'avais l'avantage avec mes pneus car j'avais des pneus tendres neufs, mais cela n'a pas été nécessaire, ils se sont touchés. J'ai saisi l'opportunité."

A l'issue de cette course, le double Champion du Monde estime que les progrès significatifs sont rassurants. Selon lui, McLaren et Honda progressent bien, mais il y avait tellement à rattraper que cela prend plus de temps que prévu.

"C'est une chance que nous ayons fini la course avec les deux voitures", insiste-t-il. "Je pense que nous sommes tous très satisfaits du rythme des progrès. La voiture s'améliore beaucoup chaque weekend : l'unité de puissance, la fiabilité, tout s'améliore et nous sommes très heureux. C'est juste que nous sommes partis de trop bas. Nous voulons redevenir compétitifs très bientôt."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Pastor Maldonado
Équipes McLaren
Type d'article Résumé de course
Tags développement, progrès, shanghai