Après la F1, Alonso racontera sa "propre vérité" dans un livre

Fernando Alonso a reporté la publication de son autobiographie, d'abord programmée pour sortir il y a deux ans. Le pilote espagnol veut être libre d'y raconter sa "propre vérité".

Après la F1, Alonso racontera sa "propre vérité" dans un livre

L'autobiographie de Fernando Alonso paraîtra un jour, mais pas avant que sa carrière en Formule 1 ne soit terminée. C'est ce qu'a révélé le pilote espagnol au détour d'un live organisé par Alpine sur les réseaux sociaux ce jeudi, à Imola. Alonso a notamment fait savoir qu'il avait d'abord eu l'intention de sortir un livre à l'issue de la saison 2018, lorsqu'il a quitté la F1 sans savoir s'il y reviendrait un jour. Néanmoins, en continuant à courir en Endurance et en rallye-raid, puis en se faisant à l'idée de tenter son comeback en catégorie reine, le double Champion du monde a reporté son projet. D'abord par bon sens, mais également avec l'intention de pouvoir tout dire.

"Je travaille sur un livre depuis quelques années déjà", confirme-t-il. "Initialement, j'avais prévu de le publier en 2018, quand j'ai quitté la F1. Mais nous l'avons ensuite reporté car je me suis rendu compte que j'allais continuer à courir dans différentes catégories, et désormais je suis de retour en F1. Je le ferai donc lorsque j'arrêterai, et je pourrai raconter mes propres expériences et ma propre vérité des choses. Si le livre sortait alors que je pilote encore, ce serait peut-être être un peu étrange. Je préfère terminer puis raconter ensuite mon expérience de vie en compétition automobile."

Lire aussi :

L'autobiographie d'Alonso est déjà enregistrée sous l'intitulé "Racer" et elle est même accompagnée d'une date de publication provisoire fixée à septembre 2022. Cette échéance sera vraisemblablement repoussée puisque le pilote espagnol est sous contrat chez Alpine jusqu'au terme de la saison 2022.

L'ouvrage sera à coup sûr très attendu pour découvrir ce qu'Alonso racontera, lui qui est en F1 depuis vingt ans et a traversé des périodes marquées par des événements très médiatisés. On pense évidemment à ses deux titres mondiaux conquis chez Renault mais aussi à son premier passage chez McLaren où il a cohabité avec Lewis Hamilton, l'affaire du Spygate, celle du Crashgate en 2008, son aventure chez Ferrari, son retour chez McLaren avec le projet Honda, et beaucoup d'autres. Reste à savoir s'il les abordera, et comment.

partages
commentaires
Herbert aurait remis Gasly chez Red Bull dès la mi-2020
Article précédent

Herbert aurait remis Gasly chez Red Bull dès la mi-2020

Article suivant

La F1 introduit de nouveaux graphiques TV

La F1 introduit de nouveaux graphiques TV
Charger les commentaires