Alonso précise les offres de Red Bull et attend des excuses

partages
commentaires
Alonso précise les offres de Red Bull et attend des excuses
Par : Basile Davoine
24 août 2018 à 10:55

Entre Fernando Alonso et Red Bull Racing, deux versions s'affrontent depuis hier dans le paddock de Spa-Francorchamps. Et tout le monde campe sur ses positions.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, et Fernando Alonso, McLaren, en conférence de presse
Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing
Fernando Alonso, McLaren, pris en photo par une fan
Fernando Alonso, McLaren, est salué par Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Fernando Alonso, McLaren en conférence de presse
Fernando Alonso, McLaren
Christian Horner, Red Bull Racing Team Principal and Chase Carey, Chief Executive Officer and Executive Chairman of the Formula One Group on the grid

Alors qu'un imbroglio a fait surface entre Fernando Alonso et Red Bull Racing au sujet d'un baquet pour la saison prochaine, le double Champion du monde a donné davantage de détails. Il a affirmé que l'écurie autrichienne lui avait proposé un volant pour remplacer Daniel Ricciardo en 2019, ce que Red Bull a démenti.

Lire aussi :

Néanmoins, Alonso maintient sa version des faits, et s'attend même à recevoir des excuses de la part de Christian Horner, le directeur de l'écurie de Milton Keynes. L'Espagnol s'est montré très critique envers un management qui n'a pas manqué de tenir des propos rudes à son encontre durant la trêve estivale.

"Oui, j'ai eu des offres de Red Bull", martèle Alonso ce vendredi auprès de Sky Sports. "En fait, j'en ai eu une en 2007, en 2009, en 2011, en 2013 et deux cette année : une à Monaco et une en août. Alors je suis ravi que vous me posiez cette question, car les propos de Christian Horner et Helmut Marko cet été sont complètement hors contexte, des propos surprenants disant que je crée du chaos, que je suis quelqu'un avec qui il est difficile de travailler."

"Premièrement, ils n'ont jamais travaillé avec moi, et deuxièmement ils m'ont couru après à cinq ou six occasions ces sept dernières années. Et maintenant ils disent ça, qu'ils sont fidèles à leur programme, à leurs engagements avec les jeunes pilotes. C'était étrange, c'était injuste pour moi. J'ai écrit à Christian après ses propos pendant l'été, il a présenté des excuses par e-mail, et j'espère qu'il présentera à nouveau des excuses ce week-end."

Camper sur ses positions, c'est également ce que fait Christian Horner ce vendredi : le Britannique assure que Red Bull n'a jamais fait d'offre à Fernando Alonso en dépit de tentatives initiées notamment par Flavio Briatore ou par les dirigeants de la F1.

"Flavio a évidemment tendu la main, même la FOM, mais c'était clair dès le début", affirme Horner au micro de Channel 4. "Nous avons offert un contrat à Fernando Alonso, mais c'était en 2007 ! À ma connaissance, personne chez Red Bull ne lui a fait d'offre depuis. C'est un pilote merveilleux, un grand talent, mais il n'a pas le profil pour notre équipe. Notre investissement dans les programmes de jeunes pilotes a été une réussite ces dix dernières années."

Prochain article Formule 1
EL1 - Vettel en tête, Ricciardo coincé au garage

Previous article

EL1 - Vettel en tête, Ricciardo coincé au garage

Next article

La folle lutte technologique qui oppose Mercedes à Ferrari

La folle lutte technologique qui oppose Mercedes à Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Shop Now
Équipes Red Bull Racing Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités