Alonso revient sur la séance qualificative

Fernando Alonso a répondu à trois questions aprés une séance de qualifications marquée par de nombreux accidents, dont celui de Timo Glock, qui a été transporté à l'hôpital

Fernando Alonso a répondu à trois questions aprés une séance de qualifications marquée par de nombreux accidents, dont celui de Timo Glock, qui a été transporté à l'hôpital.

Fernando, la séance de qualifications a été mouvementée aujourd'hui, vous avez l'air déçu avec la douzième place sur la grille...


"Cette séance de qualifications a été vraiment bizarre. Les conditions de piste étaient bonnes et tous les pilotes attaquaient autant que possible mais il y a eu des incidents durant cette séance, surtout l'accident de Glock qui j'espère va bien. Je suis déçu de ne pas être entré en Q3, mais le drapeau jaune a été déployé pendant mon tour lancé."

"Les commissaires de course ont demandé à me voir car ils ont vu que j'avais fait un secteur rapide sous le drapeau jaune. J'ai alors expliqué qu'à la sortie du virage 14, la piste était remplie de poussière et ma visibilité en fut très réduite. Cette poussière a été créée par la sortie de piste de Buemi."

"Ensuite, j'ai vu l'aileron sur la piste que j'ai tout de suite évité. C'est à ce moment là, que j'ai vu le drapeau jaune et j'ai tout de suite ralenti, et je suis rentré très doucement au stand. Demain, pour la course, j'espère que nous pourrons améliorer un peu notre position et être en mesure position de marquer des points.

Il y a eu pas mal d'incidents sur la piste aujourd'hui - la piste présente-t-elle un danger en particulier à cette époque de l'année ?


"Je ne sais pas pourquoi il y a eu autant d'accidents. Je ne vois aucune raison : le grip était bon et nous avons eu pas mal de temps pour faire la mise au point durant la dernière séance d'essais libres ce matin. Je pense que c'était une ce ces journées quand, pour une quelconque raison, nous avons eu trois ou quatre accidents durant une séance alors que des fois il y a des courses entières sans aucun incident. L'important c'est que tout le monde va bien."

C'est au virage numéro 8 que nous avons eu le plus d'accidents - est-il plus difficile à négocier cette année ?


"Non, je ne pense pas que quelque chose a changé. Ce n'est pas un virage facile, si on n'est pas dans la trajectoire à la sortie, c'est bosselé et si vous entrer dans le gravier, il est impossible d'arrêter la voiture. C'est peut-être un endroit du circuit qui pourrait être amélioré avec un peu d'asphalte l'année prochaine."

[Renault F1 Team]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Timo Glock
Type d'article Actualités