Alonso s'attend à des qualifications difficiles

Renault a rencontré des difficultés au cours des premiers essais libres de la saison

Renault a rencontré des difficultés au cours des premiers essais libres de la saison. Si Alonso parvient à s'en sortir tant bien que mal en signant les 6ème et 13ème temps des essais, son coéquipier Nelsinho Piquet n'a pas fait mieux que 18ème et 19ème.

Le double champion du monde s'attend donc à ce que son équipe vive une séance de qualificative difficile. En effet, bien qu'il admette que la R28 se comporte bien sur les longs relais, il pense qu'il y a encore du travail à fournir pour améliorer la performance sur un tour.

Cependant, Alonso avoue qu'il est encore trop tôt pour émettre un jugement quant aux réelles performances de Renault.

"Je pense qu'il est encore trop tôt. Nous étions meilleurs dans la première séance que dans la deuxième tout en étant un peu plus loin derrière. Donc nous ne savons pas encore vraiment où nous en sommes en terme de performances par rapport aux autres."

"Aussi, nous devons améliorer notre performance sur un tour. Ce n'est pas terrible pour le moment. Nous sommes à peu près satisfaits pour les longs relais, mais nous avons besoin de tirer le maximum du premier tour chronométré," a-t-il déclaré.

"Nous ne sommes toujours pas convaincus d'avoir atteint notre potentiel maximal, donc ce sera assez difficile demain en qualifications. Nous devons travailler la performance sur un tour pendant la troisième séance libre."

Alonso se montre réaliste quant aux objectifs pour le week-end. Viser une victoire dès dimanche n'est pas concevable. Cependant, l'espagnol aimerait pouvoir atteindre le Top 10 demain en qualifications et accéder ainsi à la Q3.

"Ce n'est pas difficile. Vous vous fixez vos propres objectifs. Je sais que pour ce week-end, ce ne sera ni une victoire, ni un podium. Mais nous essaierons d'atteindre la Q3 demain et d'engranger quelques points dimanche après-midi."

"En Malaisie, nous verrons comment se comporte la voiture. A chaque course, des nouveautés seront apportées à la voiture. Chaque Grand Prix sera un nouveau challenge et un nouvel objectif. Nous verrons ce qui nous sépare des meilleurs dans quelques courses," a conclu le pilote Renault.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités