Alonso veut rester impliqué en F1, "juste au cas où"

partages
commentaires
Alonso veut rester impliqué en F1,
Par :
27 févr. 2019 à 16:02

Fernando Alonso a déclaré que passer 2019 sur la touche aurait été une "perte de temps pour tout le monde", après avoir ajouté des tests F1 à son programme comprenant déjà de l'IndyCar et du WEC.

Alonso a décidé de ne pas s'engager en Grand Prix au-delà de la saison 2018 mais a hérité d'un rôle d'ambassadeur chez McLaren, qui comprendra notamment le pilotage de la monoplace 2019. Il ajoutera ce travail de développement à une nouvelle tentative pour accrocher les 500 Miles d'Indianapolis et à la conclusion de sa campagne 2018-2019 du WEC avec Toyota.

Quand il lui est demandé ce qu'il va retirer de son rôle chez McLaren, l'Espagnol répond : "Pour l'instant, comme je l'ai dit l'année dernière, je me sens au pic de ma carrière. Rester à la maison est donc probablement une perte de temps et de possibilités pour tout le monde. D'abord pour moi, parce que je participe désormais à des épreuves différentes, emblématiques. Je me sens au meilleur niveau de ma carrière de pilote, donc j'espère gagner autant de course que possible. Je [vais] également rester impliqué dans la vie de la F1, juste au cas où."

Lire aussi :

Le pilote de 37 ans a toujours ouvert la porte à un retour en F1, même si le dernier Grand Prix de la saison passée à Abu Dhabi a pris des allures d'adieux. "Je suis plus fort que jamais, à 37 ans : physiquement, mentalement et avec le bagage que l'on a dans différentes catégories et avec différents styles de pilotage. Donc je me sens très bien actuellement, très compétitif dans n'importe quelle voiture que je peux piloter."

"Je vais continuer pendant une paire d'années et sélectionner les courses qui peuvent avoir un impact sur ma carrière et un impact sur tout, [et] les courir. Comme je l'ai dit, si un jour je peux de nouveau être compétitif en Formule 1, et finalement gagner, je ne pourrai pas me détendre à la maison. Je dois rester en forme, et la meilleure façon est d'être impliqué d'une manière ou d'une autre."

Lire aussi :

Le rôle d'Alonso va inclure le fait d'assister les ingénieurs McLaren et les nouveaux pilotes de l'écurie, Carlos Sainz et Lando Norris. Son travail de test sera significatif car l'équipe a souligné qu'il comprendrait l'aide au développement de la monoplace 2020. Alonso s'attend pour sa part à ce que son rôle soit partagé "pour moitié" entre la piste et du travail à distance.

"J'ai mes engagements en compétition, avec le calendrier du WEC et l'Indy 500, donc lors de la première moitié de la saison en particulier, ça va être très chargé pour moi et [il sera] difficile d'assister [aux courses de F1]. Mais je ne suis pas présent au circuit, ça sera un lien via mail ou vidéo conférence, ou au MTC [McLaren Technology Centre] dans le simulateur, ou lors des débriefs. Ça va quand même être assez pertinent."

Article suivant
Ricciardo : "Aucune preuve tangible" du niveau de Renault

Article précédent

Ricciardo : "Aucune preuve tangible" du niveau de Renault

Article suivant

Alonso ne voulait pas priver Sainz et Norris de roulage

Alonso ne voulait pas priver Sainz et Norris de roulage
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Scott Mitchell
Be first to get
breaking news