Alonso : "Trop tôt pour se comparer aux autres équipes"

Après sa dernière semaine d’essais à Jerez, ING Renault F1 Team a installé ses quartiers à Valence pour procéder cette semaine à la première séance de travail avec la R28, nouvelle monoplace de l’écurie au Losange, qui sera officiellement présentée...

Après sa dernière semaine d’essais à Jerez, ING Renault F1 Team a installé ses quartiers à Valence pour procéder cette semaine à la première séance de travail avec la R28, nouvelle monoplace de l’écurie au Losange, qui sera officiellement présentée à la presse le 31 janvier prochain.

Fernando Alonso a été le premier pilote Renault à pouvoir s’essayer au volant de la nouvelle monoplace. Pour ce premier essai, dont le kilométrage n’était pas à déduire du quota kilométrique à la disposition de l’équipe pour son programme de développement cette saison, l’objectif était clair, il s’agissait de vérifier le bon fonctionnement général de la voiture ainsi que celui des systèmes embarqués et de s’assurer d’une bonne prise en main aussi bien par l’équipe technique que par le pilote.

Fernando Alonso a donc pu découvrir cette nouvelle monoplace et n’a pas rencontré de problème pour boucler le programme qui était le sien aujourd’hui. Malgré un épais brouillard qui a retardé l’ouverture de la piste ce matin, l’Espagnol a pu rallonger la durée de ses runs au fil de la journée pour boucler finalement 39 tours aujourd’hui.

L’Espagnol sera en piste jusqu’à mercredi avant de céder le volant à son jeune coéquipier Nelson Piquet Jr, qui à son tour découvrira la R28 pour la première fois jeudi.

Fernando Alonso : "Le premier jour avec une voiture, il faut toujours prendre son temps pour tout vérifier, s’assurer que tout fonctionne correctement et c’est ce que nous avons fait aujourd’hui. Nous avons pu rallonger nos runs petit à petit en finissant avec un run de 17 tours notamment. Tout s’est bien passé."

"Il est bien entendu encore trop tôt pour chercher à se comparer aux autres équipes et ce n’était d’ailleurs pas l’objectif d’aujourd’hui. Mais le gros point positif c’est que nous n’avons pas rencontré le moindre problème pour cette première journée de travail et à partir de demain nous pourrons effectivement commencer à travailler."

Christian Silk, chef ingénieur essais : "C’est une bonne première journée de travail. Cela a été chargé mais comme toujours avec une nouvelle voiture. Toute l’équipe est très enthousiaste à l’idée de commencer à travailler avec la R28 et on sent bien que tout le monde se donne à son maximum. Nous avons suivi notre programme sans difficulté et n’avons pas eu non plus de grosses surprises quant au comportement de la voiture. C’est une solide base de travail pour les jours et les séances à venir."

Bob Bell, directeur technique châssis : "La journée s’est très bien passée, nous n’avons pas rencontré de problème majeur et c’est tout ce que l’on peut attendre d’une première journée de roulage avec une nouvelle voiture. Nous avons pu prendre la piste comme prévu aujourd’hui, même si le brouillard a quelque peu joué les perturbateurs, mais je crois qu’il faut saluer le travail de toute l’équipe à l’usine et ici en piste qui a travaillé très dur ces derniers mois pour être prêt pour cette séance. Je crois pouvoir dire que c’est une première journée encourageante et positive."

Source : ING Renault F1 Team

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités