Alonso : Ce sera "dur" de finir dans les points

Le divorce McLaren-Honda est entériné, mais la MCL32 ne cesse de progresser. L'écurie britannique a placé ses deux voitures en Q3 pour la troisième fois en cinq courses, au Grand Prix de Malaisie.

Stoffel Vandoorne septième, Fernando Alonso dixième : la satisfaction est forcément au rendez-vous chez McLaren, même si en Q1 comme en Q2, l'accession à la phase suivante s'est concrétisée de justesse – dixième dans la deuxième partie des qualifications, Alonso n'avait que 0"024 d'avance sur Massa !

Quoi qu'il en soit, dans chaque phase qualificative, c'est Vandoorne qui a été le plus rapide des deux McLaren, devançant invariablement son double Champion du monde de coéquipier d'un à deux dixièmes. Les 122 millièmes d'écart en Q3 ont eu un impact majeur, puisque deux concurrents se sont intercalés entre eux.

Lorsqu'il lui est demandé s'il est toujours satisfaisant de battre Alonso, le Belge répond : "J'imagine que ça l'est toujours, oui ! C'était une très bonne journée. Les EL3 et les qualifications se sont bien passés pour nous. Se qualifier septième, ça ne pouvait sûrement pas être mieux pour nous sur un tel circuit."

"Nous avons toujours su que nous pouvions être très proches de la Q3, mais septième, c'était peut-être un peu inattendu."

Quant à Fernando Alonso, son objectif pour la course est clair : "Les points. Nous savons que ce sera dur, car nous perdons un peu en rythme de course par rapport à nos adversaires directs comme Renault, Williams et Haas." Une analyse corroborée par l'opinion de Vandoorne.

"Nous savons que ce sera compliqué de finir dans les points, mais il faut que ce soit l'objectif", ajoute Alonso. "Peut-être qu'il pleuvra et que ça améliorera notre situation."

Sera-t-il possible de résister à la Ferrari de Sebastian Vettel, dernière sur la grille, lors de la course ? "Bien sûr !" plaisante Alonso. "Non, ce sera quasiment impossible. Même l'an dernier, il y a une course où il partait dernier et il a fini cinquième, donc c'est trop ambitieux pour nous."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Fernando Alonso , Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Type d'article Réactions