AlphaTauri salue l'impact de Gasly dans le travail d'équipe

Pierre Gasly est particulièrement apprécié pour sa contribution au sein de l'écurie AlphaTauri, soulignent ses dirigeants.

AlphaTauri salue l'impact de Gasly dans le travail d'équipe

Lors du dernier Grand Prix au Qatar, Pierre Gasly a égalé Daniil Kvyat pour le record du nombre de GP disputés avec Toro Rosso/AlphaTauri, 72. C'est avec la structure de Faenza que le Français a fait ses débuts en Formule 1 en 2017 et qu'il continue de parfaire ses compétences lors d'une saison 2021 particulièrement réussie, avec notamment 15 qualifications dans le top 6 en 20 Grands Prix et 92 des 112 points marqués par l'écurie cette saison.

Lire aussi :

Le directeur technique Jody Egginton est impressionné non seulement par les performances de Gasly mais aussi par la constance et l'harmonie qu'il apporte au sein de l'équipe, notamment en vue de la nouvelle réglementation technique de 2022.

"Il pilote de manière fantastique, vous savez, il est très régulier", déclare Egginton. "Il sait ce qu'il veut dans la voiture. Son équipe est stable – des deux côtés du garage notre équipe d'ingénieurs et nos équipes de mécaniciens sont vraiment stables. Et il ne fait que s'améliorer. Il a une approche vraiment solide, et il travaille vraiment dur. Je dois dire que cela fait longtemps que nous le connaissons désormais et qu'il travaille vraiment dur."

"Il aide Yuki, par ailleurs. Vous savez, je ne sais pas ce qui se passe en coulisse dans d'autres écuries, mais il n'y a pas de politique chez nous. Et nous répartissons nos ressources des deux côtés du garage. La synergie interne est forte des deux côtés du garage. Nous travaillons en équipe, il n'y a pas de division dans le garage. Nous avons travaillé vraiment dur là-dessus, et il a toujours joué un grand rôle là-dedans. Et Yuki aussi. Ce n'est donc pas comme si nous devions travailler dur pour nous assurer que les connaissances soient transmises, ça se fait naturellement. Je sais que c'est un cliché, mais c'est vraiment le cas. Et j'ai connu des équipes où ce n'était pas comme ça. Bref, il est vraiment dans une bonne situation, il pilote vraiment bien en ce moment. C'est vraiment impressionnant."

"Quand on aborde une nouvelle réglementation, avoir la continuité au niveau des pilotes est une bonne chose. Bien sûr, nous connaissons Pierre depuis plus longtemps que ça ; il a confiance en nous et nous avons confiance en lui. Nous sommes dans une sorte d'aventure en équipe. Si l'on considère ma position, c'est la troisième année où je suis responsable. Avoir Pierre avec nous l'an prochain, alors que nous abordons une nouvelle réglementation, que nous sommes une jeune équipe, que nous prenons de l'expérience, c'est vraiment bien. C'est une variable en moins, et il y a suffisamment de variables l'an prochain avec la voiture et le reste."

Directeur d'équipe, Franz Tost ne tarit pas d'éloges non plus sur son pilote. "Pierre améliore toujours son niveau de performance", soulignait l'Autrichien au Grand Prix de São Paulo. "Car si on le compare maintenant au début de la saison, il a encore fait un grand pas en avant de par son comportement dans la voiture et sa compréhension du domaine technique. Nous venons de faire le débriefing technique, et il a tellement changé la cartographie dans son tour de qualification. Cela montre à quel point il a gagné en maturité, à quel point il comprend la technique de la voiture, car ces voitures et ces unités de puissance sont si compliquées !"

partages
commentaires
Tsunoda pointe du doigt une zone DRS "dangereuse" à Djeddah
Article précédent

Tsunoda pointe du doigt une zone DRS "dangereuse" à Djeddah

Article suivant

La configuration McLaren qui a aidé Sainz chez Ferrari

La configuration McLaren qui a aidé Sainz chez Ferrari
Charger les commentaires