Formule 1 GP de Hongrie

Alpine adopte un objectif plus réaliste pour la fin de saison

Alpine a conscience que le top 4 du championnat est désormais hors de portée, mais a bon espoir de revenir prochainement aux avant-postes en performance pure.

Esteban Ocon, Alpine A523

Après trois Grands Prix cette saison, Alpine n'avait que huit points au compteur, mais la performance encourageante de Melbourne donnait du baume au cœur à l'écurie. Qualifié neuvième, Pierre Gasly s'était hissé au cinquième rang à l'Albert Park avant un drapeau rouge et un nouveau départ marqué par un carambolage, dans lequel les Alpine s'étaient accrochées.

Il n'en fallait pas davantage au directeur d'équipe Otmar Szafnauer pour faire preuve d'une ambition certaine : "Nous pensons pouvoir nous battre avec [Mercedes] […] En moyenne, il faut nous trouvions quatre ou cinq dixièmes en qualifications, non pas pour rattraper Red Bull mais pour rattraper les autres, et c'est à notre portée, il faut juste développer plus vite qu'eux."

Cette ambition ne s'est pas concrétisée, c'est le moins que l'on puisse dire. Non seulement Alpine n'a pas réduit l'écart sur les quatre top teams, mais des évolutions très efficaces ont permis à la McLaren MCL60 de prendre l'ascendant. Et alors que l'heure est au changement avec une réorganisation de la direction du constructeur tricolore, Otmar Szafnauer indique que le cap ne change pas quant au programme de développement et aux projets de l'écurie sur le long terme ; surtout, il maintient une certaine exigence dans les objectifs de performance.

Lire aussi :

"Nous continuons à faire évoluer la voiture comme prévu, nous suivons notre programme de modernisation de l'écurie en mettant en place les outils dont nous avons besoin", fait savoir l'Américain en marge du Grand Prix de Hongrie. "Notre objectif est désormais d'assurer que même si nous ne finissons pas quatrièmes, en raison de l'écart au classement, nous puissions être la quatrième équipe la plus rapide."

"Nous travaillons encore dans cette optique, et nous travaillons dur. Tout le monde à Enstone et à Viry y consacre les efforts nécessaires et apporte des évolutions. Et les pilotes, l'un d'entre eux est avec nous depuis un moment, mais l'autre s'est habitué à l'équipe. Alors on va voir ce qu'on peut faire par la suite."

Du côté du développement, Alpine conserve son approche habituelle : "Nous avons fait quelque chose de similaire à l'an dernier sur le programme d'évolutions. Nous n'apportons pas de gros package, mais quand nous avons une évolution, nous l'apportons dès que possible."

"Nous avons eu un nouvel aileron avant récemment, nous utilisons [en Hongrie] un plancher évolué à l'avant [...]. Comme je l'ai déjà dit, nous aurons un nouveau plancher à Spa. Je suis donc satisfait des évolutions qui arrivent et de la fréquence des évolutions. Nous en aurons d'autres après la trêve."

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Pour Alonso, Aston Martin n'est plus que la cinquième force du plateau
Article suivant Interdiction des couvertures : Pirelli estime avoir fait ses preuves

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse