Alpine a identifié la cause de la casse d'aileron d'Alonso

Fernando Alonso a révélé qu'Alpine avait identifié la cause de la casse de son aileron arrière à Austin.

Au terme d'une course où il s'est battu pour les dernières positions dans le top 10, notamment dans le cadre de duels musclés avec les Alfa Romeo de Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi, Fernando Alonso avait dû mettre pied à terre à huit tours de la fin du Grand Prix des États-Unis de Formule 1. L'Espagnol avait en effet été victime d'une casse de son aileron arrière, heureusement survenue sans causer d'incident grave, puisqu'il a pu regagner lui-même les stands à basse vitesse.

Deux semaines plus tard, interrogé lors de la conférence de presse du Grand Prix de Mexico 2021 et après les analyses menées par Alpine pour en découvrir la cause, le double Champion du monde a expliqué : "C'était purement et simplement un problème de fatigue sur l'aileron arrière. Nous avons renforcé cette partie pour les courses restantes de la saison et la leçon a été retenue."

Outre la question de la casse de l'aileron, les interrogations au sortir de l'épreuve d'Austin pour les deux pilotes de la marque française, Esteban Ocon ayant souffert des mêmes problèmes, portaient sur le manque de performance de l'A521 sur la piste du Circuit des Amériques. Même si toutes les réponses n'ont pas encore été trouvées, la nature du tracé texan et les bosses n'y sont certainement pas étrangères.

"Il est vrai que ce n'était pas notre meilleure course au niveau de la compétitivité", a reconnu ce jeudi Alonso. "Nous sommes encore en train d'analyser certaines choses mais probablement que la configuration du circuit et les bosses n'ont pas aidé notre performance. Je suis encore en train d'analyser d'autres aspects également. Il y a des hauts et des bas pour tout le monde dans la saison et c'était probablement l'un des plus bas pour nous, et j'espère que nous serons plus forts ici."

Alpine est engagé dans une bataille pour la cinquième place du classement constructeurs face à AlphaTauri. La structure d'Enstone occupe actuellement cette position mais ne compte que dix unités d'avance sur la firme de Faenza à cinq courses de la fin de saison.

Lire aussi :
partages
commentaires
Pérez : "Red Bull veut que je gagne ce week-end"
Article précédent

Pérez : "Red Bull veut que je gagne ce week-end"

Article suivant

Hamilton peine à voir Mercedes au niveau de Red Bull à Mexico

Hamilton peine à voir Mercedes au niveau de Red Bull à Mexico
Charger les commentaires