Alpine s'installe dans le top 5 au Castellet

Les performances sont prometteuses pour Alpine en ce début de week-end au Grand Prix de France, mais l'écurie tricolore ne s'enflamme pas.

Alpine s'installe dans le top 5 au Castellet

Cinquième et septième en Essais Libres 1, puis quatrième et sixième cet après-midi : les performances d'Alpine sont prometteuses sur le Circuit Paul Ricard. Les deux premières séances du Grand Prix de France ont vu les bolides bleus signer les meilleures performances derrière les Mercedes et les Red Bull ; Esteban Ocon était trois dixièmes plus rapide que la McLaren de Daniel Ricciardo dans la matinée, tandis que dans les EL2 ont vu Fernando Alonso devancer la Ferrari de Charles Leclerc de deux dixièmes.

Lire aussi :

Cependant, au sein de l'écurie tricolore, on ne s'enflamme pas. "C'étaient de bons essais aujourd'hui", commente Ocon. "Nous retrouvons le top 10 pour le moment, mais nous savons qu'il est encore tôt. Les deux voitures ont un rythme prometteur et l'objectif est de continuer à travailler pour consolider cela. La monoplace offre de bonnes sensations et l'équipe a fourni beaucoup d'efforts pour y parvenir. Il y a bien sûr des domaines à améliorer et davantage de performance à trouver."

"Nous avons rencontré des conditions assez piégeuses aujourd'hui avec un vent assez fort et des températures de piste élevées, mais je pense que nous pouvons être satisfaits de nos essais du vendredi", ajoute Alonso. "Nous avons essayé quelques éléments en EL1, puis nous avons suivi notre programme en EL2 avec un bon kilométrage l'après-midi. Nous analyserons toutes nos données ce soir, mais je crois que nous sommes plutôt compétitifs jusqu'ici et nous verrons bien où nous en serons demain !"

Davide Brivio, directeur de la compétition, estime quant à lui que le Circuit Paul Ricard met plus en valeur l'Alpine A521 que les pistes urbaines de Monaco et Bakou, où le top 8 lui a échappé en qualifications. Les 94 tours parcourus ce vendredi ont en tout cas permis d'engranger des données précieuses.

"Le programme d'essais était intense, mais il a bien été exécuté par l'équipe aujourd'hui. Les deux pilotes ont fait de l'excellent travail dans les deux séances et nous sommes bien placés sur la feuille des temps. Ce circuit est différent des deux derniers visités avec un tracé plus conventionnel pour la Formule 1. Cela convient peut-être un peu plus à notre voiture. C'est un début prometteur, mais nous sommes concentrés sur tout ce qu'il nous reste à faire ce week-end. Cela commencera dès les Essais Libres 3, où nous essaierons de nous préparer au mieux pour les qualifications et confirmer les performances d'aujourd'hui", conclut Brivio.

partages
commentaires
Pérez : "Pas aussi mauvais que ça n'en a l'air"
Article précédent

Pérez : "Pas aussi mauvais que ça n'en a l'air"

Article suivant

Aston Martin "surpris" par les conclusions de Pirelli

Aston Martin "surpris" par les conclusions de Pirelli
Charger les commentaires