Alpine a été freiné par des problèmes de soufflerie cet hiver

Alors que le début de saison est compliqué pour Alpine, l'existence de problèmes de soufflerie ayant ralenti le développement de l'A521 a été révélée.

Alpine a été freiné par des problèmes de soufflerie cet hiver

Des problèmes de soufflerie dans les installations d'Alpine à Enstone ont handicapé le travail de l'écurie durant l'hiver. Révélé par le directeur exécutif Marcin Budkowski, l'incident est avancé comme l'une des explications au déficit de performance rencontré par l'écurie française avec l'A521 depuis le début de la saison. Alpine tente de refaire son retard ce week-end à Imola, où des évolutions aérodynamiques ont été introduites, mais n'a pas marqué le moindre point lors du premier Grand Prix de la saison à Bahreïn.

"En arrivant aux essais [hivernaux], nous savions que nous avions fait face à des vents contraires pendant l'hiver avec certains changements de réglementation, mais nous avons aussi eu des problèmes en soufflerie, qui nous ont ralenti au niveau du développement", révèle Marcin Budkowski. "Nous savions que nous n'avions pas connu le meilleur hiver possible. Et nous nous attendions donc à être un peu en retrait au niveau du rythme. Les essais [hivernaux] l'ont confirmé. Nous avons fait des progrès au fil des tests avec quelques nouveautés, il y a eu des améliorations, mais nous étions en retrait."

Lire aussi :

Ainsi Alpine s'attendait à souffrir au moment de commencer la saison, et n'a pas été surpris par ses difficultés ni par sa position dans la hiérarchie. En revanche, l'écurie a été étonnée de voir quels adversaires avaient émergé durant l'intersaison.

"Fait intéressant, nous avons terminé là où nous pensions être", admet Marcin Budkowski. "Mais nous nous sommes trompés sur certaines voitures devant nous et sur d'autres derrière nous. Mais je ne crois pas que nous étions les seuls, car pour avoir discuté un peu avec le management d'autres écuries, on dirait que certains avaient imaginé une hiérarchie un peu différente de ce que nous avons vu au premier Grand Prix. Mais ce n'est qu'une question d'ordre hiérarchique par rapport aux avant-postes."

À Imola ce week-end, Alpine s'est présenté avec un nouveau package aérodynamique qui comprend notamment des nouveautés au niveau du museau et de l'aileron avant de la monoplace. Ces développements étaient prévus de longue date, mais d'autres devraient être accélérés pour tenter de redresser la situation sportive au plus vite.

"Nous redoublons d'efforts pour tenter d'améliorer nos performances, et c'est clair quand on voit le nombre d'évolutions que nous apportons ici", confirme Marcin Budkowski. "Nous sommes plus loin que ce que nous voudrions, donc il faudra plus que quelques évolutions. Je ne pense pas que les autres attendront que nous apportions des évolutions, tout le monde va améliorer sa voiture. C'est une course relative [par rapport aux autres, ndlr]. La voiture va progresser ce week-end avec les évolutions que nous avons, mais nous avons plus de travail à faire pour les Grands Prix suivants afin d'en avoir plus."

partages
commentaires
EL3 - Verstappen émerge d'une nuée de chronos annulés
Article précédent

EL3 - Verstappen émerge d'une nuée de chronos annulés

Article suivant

Le Grand Prix d'Espagne aura lieu à huis clos

Le Grand Prix d'Espagne aura lieu à huis clos
Charger les commentaires