Formule 1 GP de Belgique

Alpine attend beaucoup de son nouveau plancher à Spa

Alpine F1 place beaucoup d'espoirs dans ses évolutions pour le Grand Prix de Belgique, et notamment dans un nouveau plancher.

Esteban Ocon, Alpine A523

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Alpine va introduire un nouveau plancher pour le GP de Belgique, qui se disputera à Spa ce week-end, quelques semaines après l'arrivée sur l'A523 d'un nouvel aileron avant à Silverstone. L'écurie française, qui semble désormais être la sixième force du plateau, place beaucoup d'espoirs dans cette nouveauté.

Après des performances intéressantes lors des GP de Monaco (quatrième place sur la grille et podium d'Esteban Ocon) et d'Espagne (quatrième temps en qualifs pour Pierre Gasly), les dernières semaines ont été bien plus discrètes. En Grande-Bretagne et en Hongrie, Enstone a même connu deux doubles abandons consécutifs.

Dans le même temps, McLaren a grandement progressé avec un package d'évolutions introduit en plusieurs temps et s'est déjà détaché de quarante points au classement constructeurs. Chez Alpine, l'aileron avant était déjà optimisé avant l'introduction du plancher, mais ce dernier doit à lui seul apporter des gains de performance notables.

"Le plancher est indépendant de l'aileron avant", a répondu Alan Permane, directeur sportif d'Alpine, lorsque Motorsport.com l'a interrogé sur les évolutions. "C'est important parce que nous devons continuer à apporter de l'appui à la voiture et à progresser pour aller plus vite. C'est donc très important. Il n'est pas lié à l'aileron avant, mais c'est une étape très significative pour nous."

En ce qui concerne les futures améliorations, il a ajouté : "Il y aura certainement des évolutions importantes pour Singapour, mais je pense qu'il y aura aussi des choses plus modestes, par exemple à Monza."

Pierre Gasly, Alpine A523

Pierre Gasly, Alpine A523

"McLaren a fait un travail incroyable", a déclaré Permane sur la montée en puissance de McLaren. "Honnêtement, je leur tire mon chapeau. Si vous regardez où ils se trouvaient à Bahreïn et où ils sont aujourd'hui, c'est presque comme s'ils étaient là où ils auraient dû être, alors qu'ils étaient en difficulté auparavant."

"Ce n'est pas normal de faire un aussi grand pas en avant. Mais malgré tout, ils ont fait quelque chose de formidable. Nous regardons bien sûr tout le monde, mais nous nous concentrons surtout sur nous-mêmes et sur notre propre modèle en soufflerie, et nous apportons les améliorations aussi vite que possible."

Alors que le top 4 chez les constructeurs paraît déjà compromis, Alpine a toujours l'ambition de disposer au bout du compte de la quatrième meilleure monoplace : "C'est notre objectif. C'est notre plan. Et nous allons continuer le développement aussi intensément que possible pour essayer d'atteindre cet objectif."

Lire aussi :

Otmar Szafnauer, le directeur de l'écurie française, a expliqué que le plancher devrait représenter un progrès de "deux dixièmes au tour". Il espère que le format sprint de l'épreuve de Spa ne va pas empêcher Alpine de l'évaluer correctement : "Nous disposons de peu de temps pour l'évaluer et l'analyser, mais de ce côté-là, nous avons de bons outils pour l'évaluer. Le plancher sera équipé d'instruments pour que nous puissions voir s'il y a plus de succion et combien de points d'appui nous en retirons."

Avec Adam Cooper

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Il n'est pas encore sûr que l'AlphaTauri convienne à Ricciardo
Article suivant Les 10 écuries de Formule 1 représentées en F1 Academy en 2024

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse