Formule 1 GP de Belgique

L'Alpine a "bien plus" de stabilité et d'adhérence, selon Ocon

Esteban Ocon a salué les progrès de son Alpine A523 à la suite d'une performance encourageante à Spa-Francorchamps.

Esteban Ocon, Alpine A523

Photo de: Erik Junius

Au Grand Prix de Belgique, Esteban Ocon a égalé son second meilleur résultat de la saison, engrangeant cette année les arrivées au huitième rang. Celle-ci a une saveur tout particulière, rassurante dans un contexte très difficile pour Alpine, et pas seulement en raison du chamboulement en cours à la tête de l'écurie. La structure d'Enstone n'atteint toujours pas son objectif de rattraper les top teams et a même chuté au sixième rang de la hiérarchie à la suite de la montée en puissance de McLaren ces dernières semaines.

Alpine disposait à Spa-Francorchamps d'un aileron avant spécifique à la piste belge et d'évolutions permanentes au niveau du plancher et du diffuseur. Ces nouvelles pièces ont manifestement donné satisfaction : "Le rythme que l'on avait en entrée de virage, surtout dans les virages moyens à rapides, vu comme on avait peu d'appui, était relativement impressionnant. Il y a clairement bien plus de stabilité dans la voiture, bien plus d'adhérence. Ça se voyait vraiment."

Surtout, cela donne confiance à Ocon quant à la suite du développement. "Il est très encourageant que chaque fois que l'on apporte une évolution, la voiture semble faire un pas en avant. Je dédie clairement [le résultat de Spa] à Viry et à Enstone, car c'est vraiment encourageant que ce que l'on apporte au circuit nous fasse vraiment avancer", se délecte le Normand.

Malgré tout, le bilan de la première moitié de saison est mitigé : avec les 35 points d'Ocon et les 22 de Pierre Gasly, Alpine est dans un no man's land au sixième rang du championnat des constructeurs, et le podium d'Ocon au Grand Prix de Monaco n'a été qu'un rare rayon de soleil.

"Les gens diront qu'on a manqué de régularité, ce qui n'est pas vraiment le cas car notre rapidité est ce qu'elle est", assure l'intéressé. "C'est juste que les autres ont progressé davantage. On est en train de rattraper notre retard avec les évolutions que l'on apporte, mais on n'est plus dans le top 5. Il faut qu'on progresse davantage, c'est aussi simple que ça. Qu'on continue à apporter les évolutions."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Pirelli admet que les pneus pluie sont devenus "inutiles"
Article suivant Jeunes pilotes : le vide créé malgré lui par Vowles chez Williams

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse