Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Comment Red Bull a comblé une partie de son retard

Les Red Bull RB13 sont bizarrement en retrait cette saison ; une situation un peu étrange, car cette écurie a toujours pleinement profité des changements de réglementation technique pour bénéficier d’un avantage.

Il semble que l’écurie autrichienne ait connu des problèmes de corrélation entre les données obtenues en CFD/soufflerie et celles récoltées en piste. Les ingénieurs ont rencontré des ennuis avec la construction et le comportement des pneus Pirelli 2017, et ont été un peu pris de court quand la FIA a éclairci le règlement concernant les suspensions.

Les améliorations techniques apportées en Espagne ont donné espoir aux pilotes, bien qu’ils comprennent que seuls Mercedes et Ferrari joueront la victoire d’ici la pause estivale. Les RB13 disposaient de certaines nouveautés pour le Grand Prix du Canada au Circuit Gilles Villeneuve ; un tracé rapide qui requiert un niveau d’appui moyen.

Détails de l'aileron avant de la Red Bull Racing RB13
Détails de l'aileron avant de la Red Bull Racing RB13

Photo de: Giorgio Piola

Daniel Ricciardo a été le premier pilote à tester l’aileron avant modifié. Une cloison verticale a été ajoutée au rebord de la dérive (soulignée par la flèche blanche), ce qui modifie la distribution de pression sur la section externe ; à cela s’ajoute un rebord modifié (illustré par la flèche bleue), qui se trouve maintenant un peu éloigné de la dérive et rehaussé, ce qui change la forme du vortex créé. La forme de la mini dérive logée dans la cascade principale (en rouge) a elle aussi été modifiée.

Toutes ces modifications ont pour objectif de modifier l’écoulement de l’air sur la surface et autour des pneus avant. En retour, cela change la forme du sillage des pneus, ce qui influence l’écoulement des structures aérodynamiques vers l’arrière de la monoplace.

Dérives latérales

Détails latéraux de la Red Bull Racing RB13
Détails latéraux de la Red Bull Racing RB13

Photo de: Sutton Motorsport Images

Les modifications apportées aux dérives lors du Grand Prix d’Espagne ont été encore améliorées à Monaco. L’élément principal est désormais plus haut et est recouvert d’une peinture spéciale facilitant le glissement de l’air. Le bord de fuite du second élément vertical a aussi été modifié. Ces modifications ont été conservées pour l’épreuve canadienne.

Déflecteurs de pontons

Détails de la Red Bull Racing RB13
Détails de la Red Bull Racing RB13

Photo de: Giorgio Piola

Les déflecteurs de pontons, modifiés pour l’Espagne, l’ont encore été pour le Canada. Ils ont été simplifiés avec un seul élément vertical vu au cours des dernières années. La surface supérieure des pontons et désormais très lisse, et on ne compte que trois générateurs de vortex (illustrés par les flèches rouges) et une arête horizontale de cockpit (flèche blanche). Ceci ressemble aux pontons de la McLaren-Honda MCL32, ce qui n’est pas étonnant puisque les deux voitures partagent la même philosophie aérodynamique. Toutefois, Red Bull a testé cette solution lors des essais libres avant de revenir à la configuration précédente pour les qualifications et la course.

Le fond plat

Red Bull Racing RB13
Red Bull Racing RB13

Photo de: Sutton Motorsport Images

Red Bull a modifié le rebord de son fond plat comme l’ont fait Toro Rosso, Haas et McLaren cette saison. Au lieu d’une seule échancrure en forme de coin, Red Bull a inséré une série d’échancrures aux formes diverses.

Red Bull Racing RB13
Red Bull Racing RB13

Photo de: Giorgio Piola

Un peu plus en arrière, devant les pneus, on remarque cette autre série d’échancrures destinées à mieux contrôler les perturbations créées par la déformation des pneus. Ces échancrures sont assez profondes, ce qui permet à un peu plus d’air de s’engouffrer en dessous du fond plat. La dernière fente a été passablement élargie, ce qui change la façon dont les flux d’air frappent la bande de roulement du pneu.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Analyse
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola