Andretti souhaite une suspension à vie pour Montagny

Il y a dix jours, Franck Montagny a annoncé avoir été contrôlé positif à un dérivé de la cocaïne lors de la manche de Formule E courue en Malaisie au mois de novembre

Il y a dix jours, Franck Montagny a annoncé avoir été contrôlé positif à un dérivé de la cocaïne lors de la manche de Formule E courue en Malaisie au mois de novembre. Le Français était pilote pour le team Andretti, où il a perdu son volant aussitôt après l'incident. Pour le moment, aucune sanction officielle n'a été annoncée par la FIA, qui est en charge de l'affaire.

Père de Michael Andretti, qui gère l'équipe de Formule E mais aussi d'IndyCar, où Montagny avait évolué, Mario Andretti a fait part de son immense déception. L'Américain se montre également intransigeant et souhaite une sanction exemplaire.

"Si c'était de mon ressort, Monsieur Montagny serait banni à vie", a-t-il expliqué au journal allemand Die Welt. "C'est une grosse déception pour nous tous, car il a aussi mis en danger les autres pilotes sur la piste. Ce qu'il a fait est impardonnable dans notre sport."

A l'occasion des deux dernières manches de Formule E, le team Andretti a fait appel à Jean-Eric Vergne ainsi qu'à Marco Andretti pour remplacer Montagny. Lors de l'annonce de son contrôle positif, ce dernier a reconnu qu'il s'agissait peut-être de la fin de sa carrière automobile, à 37 ans.

Pour sa part, Mario Andretti ne pense pas que le contrôle de Montagny soit un signal d'alerte quant au dopage et aux produits interdits dans le sport automobile. "Il y a toujours des moutons noirs", estime l'ancien Champion du Monde de F1, "mais il n'y a pas de dopage ou de problème de drogue dans la course automobile. Le fait que Montagny soit pris montre juste que le système de contrôle fonctionne."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Franck Montagny , Michael Andretti , Mario Andretti , Marco Andretti , Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités