Antonio Giovinazzi devient troisième pilote Ferrari

partages
commentaires
Antonio Giovinazzi devient troisième pilote Ferrari
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
19 déc. 2016 à 15:50

Après une campagne d'exception en GP2 Series, Antonio Giovinazzi va devenir troisième pilote de la Scuderia Ferrari pour la saison 2017.

Antonio Giovinazzi, PREMA Racing
Pierre Gasly, PREMA Racing et Antonio Giovinazzi, PREMA Racing
Antonio Giovinazzi, PREMA Racing
Antonio Giovinazzi PREMA Racing, auteur de la pole position
Antonio Giovinazzi, Arden International
Antonio Giovinazzi, Arden International
Antonio Giovinazzi, Arden International

Antonio Giovinazzi, qui a fêté ses 23 ans la semaine dernière, a impressionné cette année en remportant cinq victoires lors de sa première campagne en GP2. Il est le premier débutant à avoir joué le titre dans l'antichambre de la Formule 1 depuis Nico Hülkenberg, même s'il a été vaincu sur le fil par son coéquipier Pierre Gasly, plus jeune mais plus expérimenté en GP2.

Ayant également fini vice-champion de F3 Europe en 2015, Giovinazzi dispose largement des points nécessaires à la Super Licence pour un volant de titulaire en 2018.

L'Italien avait passé une journée dans le simulateur Ferrari au mois de septembre et a été recruté par la Scuderia au poste de troisième pilote pour la saison 2017. Son programme de course demeure toutefois incertain.

"Je suis en mesure de confirmer qu'en 2017, il sera notre troisième pilote", a annoncé Sergio Marchionne, président de Ferrari, lors du repas de Noël de la marque au cheval cabré.

Giovinazzi mieux que l'académie ?

Giovinazzi semble damer le pion à Charles Leclerc et Antonio Fuoco, membres de la Ferrari Driver Academy, qui ont également brillé en 2016 : Leclerc a remporté le titre de GP3 alors que Fuoco s'est classé troisième du championnat. Le Monégasque a par ailleurs effectué des essais libres chez Haas ainsi que des tests au volant d'anciennes Ferrari. Leclerc et Fuoco sont toutefois bien plus jeunes que Giovinazzi.

Cette décision ferme en tout cas la porte à un retour d'Esteban Gutiérrez au poste de pilote de réserve.

"Nous l'avons recruté car il est un très bon pilote, mais je suis également content qu'il soit italien", ajoute Sergio Marchionne. Un Italien, voilà longtemps qu'on n'en a pas vu en catégorie reine !

En dehors des intérims assurés par Luca Badoer et Giancarlo Fisichella en 2009, aucun pilote italien n'a couru chez Ferrari depuis Nicola Larini et Ivan Capelli au début des années 1990. En fait, aucun transalpin n'a participé au moindre Grand Prix depuis la retraite de Jarno Trulli fin 2011, et le dernier champion du monde italien est... Alberto Ascari en 1953 ! Antonio Giovinazzi peut-il mettre un terme à cette pénurie ?

Avec Roberto Chinchero

Prochain article Formule 1
Bilan F1 2016 - L'apogée de Force India ?

Previous article

Bilan F1 2016 - L'apogée de Force India ?

Next article

Ferrari annonce la date de présentation de sa monoplace 2017

Ferrari annonce la date de présentation de sa monoplace 2017

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Antonio Giovinazzi
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Pablo Elizalde
Type d'article Actualités