Après l'épisode Haas, Gutiérrez modifie sa structure de management

partages
commentaires
Après l'épisode Haas, Gutiérrez modifie sa structure de management
Luis Ramírez
Par : Luis Ramírez
1 déc. 2016 à 17:15

Alors qu’il n’a pas été prolongé par Haas pour la saison 2017 et qu’il cherche encore activement à pourvoir un des baquets restants, Esteban Gutiérrez est revenu sur les changements dans son équipe de management.

Adrian Fernandez
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team lors de la parade des pilotes
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16

Le Mexicain n’a pas inscrit le moindre point cette saiso, au volant d’une monoplace qui en a pourtant empoché 29 grâce à Romain Grosjean. Il sera remplacé, pour 2017, par Kevin Magnussen.

Désormais, il ne reste sur la grille plus que trois baquets disponibles en vue de la saison prochaine : celui, improbable, de son ancienne écurie Sauber et les deux, plus accessibles, de Manor Racing.

Gutiérrez n’a pas vraiment goûté la décision prise par Haas de ne pas le reconduire et a demandé des explications, ce qui devrait être fait, selon Autosport, cette semaine, par le biais d’un appel téléphonique de Günther Steiner, le directeur de la structure américaine.

Le pilote de 25 ans, estimant que la situation aurait pu être "mieux gérée des deux côtés", a décidé d'apporter des modifications à sa structure de management : Didier Coton, qui s’occupait de la carrière de Gutiérrez, va devenir un simple conseiller et Adrian Fernandez va devenir son manager.

"Je travaille avec Adrian Fernandez", a précisé Gutiérrez à Autosport. "Nous avons toujours été en contact. Nous nous sommes mis d’accord pour pouvoir travailler ensemble plus étroitement."

"Didier a été mon manager pendant quelques années et il sera toujours un conseiller. Nous sommes bons amis, nous nous connaissons tous les deux très bien depuis quelques années maintenant et je le respecte beaucoup."

"C’est une bonne personne, très droite, et je suis très droit aussi, donc il va rester dans l’équipe, toujours proche de nous. Mais maintenant, la personne en charge est Adrian Fernandez, il est mon manager."

Plus de contrôle sur son avenir

Au vu de ce qui s’est passé en fin de saison, aurait-il fait des choses différemment pour tenter de se mettre dans une situation plus favorable ? "Vous pouvez toujours dire que vous pouviez faire des choses mieux, c’est facile à dire après coup."

"Toute mon implication, tous les efforts ont été faits mais j’aurais probablement fait les choses différemment de l’extérieur. J’ai réagi très rapidement à cela, fait quelques changements et maintenant ça marche déjà mieux."

Quand il lui est demandé s’il allait désormais occuper un rôle plus actif dans la définition de son avenir, il répond : "J’aurai plus d’influence, c’est quelque chose de fondamental."

"Je ne blâme personne, mais je pense que la situation [avec Haas] aurait pu être mieux gérée. Je me concentrais trop sur le pilotage et le reste n’était pas vraiment résolu."

"À ce moment-là, je ne me penchais pas sur cela, des choses n’étaient pas au bon endroit. Je ne peux pas me permettre d’être à nouveau dans cette position."

Prochain article Formule 1
Vers un retour du Grand Prix de France F1 en 2018 ?

Previous article

Vers un retour du Grand Prix de France F1 en 2018 ?

Next article

Villeneuve - Hamilton a fait en sorte que Rosberg soit un beau champion

Villeneuve - Hamilton a fait en sorte que Rosberg soit un beau champion

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Gutiérrez
Auteur Luis Ramírez
Type d'article Actualités