Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
107 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
240 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
261 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Il y a 40 ans : la première victoire de René Arnoux

partages
commentaires
Il y a 40 ans : la première victoire de René Arnoux
Par :
27 janv. 2020 à 14:00

Le 27 janvier 1980, René Arnoux remportait la première de ses sept victoires en Formule 1, au volant d'une Renault évidemment !

Quelques mois après le premier succès de Renault en Formule 1, décroché à Dijon grâce à Jean-Pierre Jabouille, c'est au tour de René Arnoux de faire retentir la Marseillaise. Toujours équipée du V6 turbo, la RE20 a succédé à la RS10 et permet au constructeur français de vivre un excellent début de saison. Certes le premier rendez-vous en Argentine a tourné à la catastrophe pour le Losange, mais c'est une tout autre histoire en arrivant au Brésil. Le circuit d'Interlagos, alors critiqué pour son manque de sécurité par de nombreux pilotes, va être le théâtre du premier succès d'Arnoux.

Lire aussi :

En qualifications, ce dernier se contente pourtant de la sixième place tandis que c'est son coéquipier Jabouille qui signe la pole position. Mais en course, la tournure des événements bascule en faveur du pilote isérois. Car Jabouille a rencontré des problèmes techniques lors du warm-up et la décision de simplement changer son turbo plutôt que de le faire courir avec le mulet va s'avérer mauvaise. Après 25 tours de course, il est ainsi contraint à l'abandon, laissant le champ libre à son coéquipier qui avait auparavant remonté ses adversaires.

Arnoux ne se fait pas prier pour aller cueillir ce premier succès en Formule 1, devenant alors le septième pilote français à remporter un Grand Prix. Il ne s'arrêtera pas en si bon chemin : un peu plus d'un mois plus tard, il remet ça en Afrique du Sud et signe un deuxième succès consécutif, qui sera toutefois le dernier d'une saison 1980 conclue pour lui au sixième rang. Suivront cinq autres victoires : deux en 1982 sous les couleurs de Renault, puis trois en 1983 avec la Scuderia Ferrari. Ce sera d'ailleurs sa meilleure saison, bouclée à la troisième place du championnat.

En images - René Arnoux au GP du Brésil 1980

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.  

Diapo
Liste

1/7

Photo de: LAT Images

2/7

Photo de: David Phipps

3/7

Photo de: LAT Images

4/7

Photo de: LAT Images

5/7

Photo de: Ercole Colombo

6/7

Photo de: LAT Images

7/7

Photo de: Sutton Motorsport Images

Article suivant
Carey : La Formule E, une "fête de rue" qui ne menace pas la F1

Article précédent

Carey : La Formule E, une "fête de rue" qui ne menace pas la F1

Article suivant

Pat Fry sera directeur technique de Renault dès février

Pat Fry sera directeur technique de Renault dès février
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes René Arnoux
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine