Arrivabene en faveur d'une standardisation mesurée

Le Directeur de la Scuderia Ferrari, Maurizio Arrivabene, pense que la Formule 1 doit devenir plus abordable financièrement, dans le but de se garantir un futur, tout en ne tombant pas dans l'extrême inverse, qui serait de donner à tout le monde la même voiture de base.

La question des coûts en Formule 1 s'est posée de manière bien plus urgente à la fin de la saison 2014, lorsque les équipes Marussia et Caterham se sont retrouvées en grandes difficultés. La première a pu survivre et devenir Manor en 2015, non sans difficultés toujours d'actualité, la seconde a cessé d'exister. Même si Ferrari fait partie des écuries avec le plus gros budget sur la grille, Arrivabene pense tout de même que les coûts doivent baisser.

"Nous devons faire de notre mieux pour rendre la Formule 1 plus abordable", déclare-t-il au magazine Autosport. "Je dois dire que c'est un travail en cours pour l'instant et tout le monde est extrêmement impliqué."

Le nouveau chef de la Scuderia s'est déjà régulièrement exprimé quant au futur de la Formule 1, un sport qui doit selon lui se rapprocher des fans. Concernant la question des coûts, la standardisation de certaines pièces serait un pas dans la bonne direction, mais en prenant gare de ne pas partir dans des extrêmes.

"Je pense que la standardisation est une proposition. Comme toujours, quelqu'un part d'un extrême pour arriver à la solution finale. Nous pourrions économiser de l'argent en standardisant certaines pièces, mais pas toutes bien sûr. Nous sommes la Formule 1, pas une de ces séries où les voitures sont toutes les mêmes et où il n'y a aucun spectacle."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags coûts, formule 1, maurizio arrivabene, pièces, standard