Aston Martin n'est plus "coincé" par ses réglages depuis ses évolutions

Depuis que l'écurie a apporté sa deuxième spécification lors du Grand Prix d'Espagne, Aston Martin ne se sent plus "coincé" par les réglages.

Sebastian Vettel, Aston Martin AMR22

Après un début de campagne 2022 difficile qui l'a vu dégringoler à la dernière place du championnat des constructeurs sur les trois premiers Grands Prix, Aston Martin a apporté un certain nombre de changements visibles sur son AMR22 pour le Grand Prix d'Espagne le mois dernier. Des similitudes ont été remarquées entre la RB18 de Red Bull, en tête des deux championnats, et l'Aston Martin révisée, qui a vite reçu le surnom de "Red Bull verte". Toutefois, la FIA a estimé que l'équipe avait conçu la voiture de manière indépendante et en respectant les procédures légales.

Depuis le lancement de cette nouvelle spécification, les résultats d'Aston Martin se sont améliorés grâce à Sebastian Vettel, qui a atteint la Q3 à Monaco et à Bakou avant de marquer des points dans les deux courses. L'Allemand a terminé sixième à Bakou, le meilleur résultat de l'équipe cette saison, ce qui la place désormais à égalité avec Haas au classement des constructeurs. Le responsable des performances d'Aston Martin, Tom McCullough, a estimé que l'équipe avait beaucoup appris de ses évolutions avec trois types de pistes différents, prouvant que la voiture était désormais "un peu plus exploitable".

"Nous pouvons l'utiliser dans des fenêtres de fonctionnement plus larges, ce qui signifie que nous pouvons nous concentrer sur l'optimisation de la voiture d'une manière plus traditionnelle lors d'un week-end de course, en tirant le meilleur parti des pneus, en comprenant l'adhérence, le potentiel réel par rapport au virtuel, en obtenant les bons réglages sur la voiture", a déclaré McCullough. "C'est un peu une sorte de retour à la normale. Au début de l'année, nous étions fortement dominés par certaines caractéristiques, ce qui signifie que nous étions coincés du point de vue des réglages. Donc c'est beaucoup plus amusant, beaucoup plus facile. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire."

Aston Martin a choisi de développer ce qui allait finalement devenir la mise à jour de l'Espagne en parallèle de ses spécifications initiales de lancement dès le mois d'août de l'année dernière. La hiérarchie dans le peloton n'a pas encore été établie dans cette première partie de saison, dans le cadre de la nouvelle réglementation, mais McCullough se dit encouragé par les développements prévus par Aston Martin et son potentiel à venir.

"Le potentiel sera toujours présent pour tout le monde en haut et en bas de la grille", a déclaré McCullough. "Ce sont des règlements tellement nouveaux. Nous avons commencé l'année dans une certaine direction, nous avons légèrement changé, mais tous les développements qui ont été et sont encore sur la piste sont encourageants pour l'avenir. Mais personne ne reste les bras croisés, donc nous allons essayer de fournir autant d'efforts que nous pouvons le faire et d'être aussi compétitifs que possible."

La course de Vettel, terminée à la sixième place à Bakou, est le meilleur résultat d'Aston Martin depuis que son coéquipier Lance Stroll a terminé à la même position au Qatar, en novembre dernier. Le quadruple Champion du monde a déclaré que son équipe "gagnait un peu plus à chaque fois" avec le nouveau package, l'aidant à obtenir de meilleurs résultats.

"Nous avons beaucoup appris depuis Barcelone", a réagi Vettel. "Nous n'avions pas de nouveaux éléments pour [Bakou] mais nous avons été en mesure d'en tirer un peu plus, de comprendre, d'essayer beaucoup de choses et de prendre des risques lors des séances où cela pouvait mal se passer. D'un point de vue technique, nous nous débrouillons très bien, en extrayant ce qu'il y a dans la voiture."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Le problème de Sainz réglé, celui de Leclerc encore inconnu
Article suivant Priorité vitesse de pointe pour Alpine au Canada ?

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse