Aston Martin dément avoir fait une offre à Alonso pour 2022

Aston Martin a battu en brèche la rumeur d'une offre faite à Fernando Alonso en vue de la saison de 2022, en lieu et place de Sebastian Vettel.

Aston Martin dément avoir fait une offre à Alonso pour 2022

Alors qu'Alpine a récemment confirmé que Fernando Alonso serait pilote de l'écurie en 2022, des rumeurs dans le paddock de Zandvoort sont apparues, faisant état d'une tentative de la part d'Aston Martin de recruter le double Champion du monde espagnol en vue de la saison à venir, aux côtés de Lance Stroll.

Cette rumeur a été alimentée par une rencontre entre Lawrence Stroll, le propriétaire de l'équipe, et Flavio Briatore, le manager d'Alonso, durant l'été. Ces bruits de couloir s'appuient sur le fait que l'écurie n'a pas encore officiellement confirmé Sebastian Vettel pour 2022, même si cela semble désormais imminent.

Dans ce contexte, Aston Martin a démenti avoir tenté d'attirer Alonso dans ses filets. "Lawrence Stroll n'a pas proposé de volant à Fernando Alonso, comme cela a été rapporté dans certains médias", a indiqué un porte-parole de l'équipe. "Lawrence a déjeuné avec Flavio Briatore [le manager d'Alonso] en Sardaigne pendant les vacances d'été. Lawrence et Flavio sont amis. Ils ont déjeuné ensemble en Sardaigne à de nombreuses reprises pendant de nombreuses années. C'était une rencontre amicale, rien de plus."

Dans le même temps, Otmar Szafnauer, le directeur de l'équipe de Silverstone, a déclaré s'attendre à ce que les discussions avec Sebastian Vettel soient finalisées dans les semaines à venir et que l'accord serait confirmé d'ici la fin de saison. "Nous avons un processus que nous suivons et qui figure dans nos contrats. Bien que je n'aime pas parler des détails, il y a certaines échéances. Celles-ci arrivent dans les deux prochaines semaines et une fois que nous les aurons passées, je suis sûr que nous ferons les annonces nécessaires."

Vettel a rejoint cette saison Aston Martin en provenance de Ferrari. En dépit d'un début de campagne difficile, le quadruple Champion du monde a progressé au fil de l'année et signé un podium lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan. Il est monté sur un autre podium à l'occasion du Grand Prix de Hongrie, mais a ensuite été disqualifié pour un problème d'essence.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Vettel salue la manifestation anti-F1 d'Extinction Rebellion

Article précédent

Vettel salue la manifestation anti-F1 d'Extinction Rebellion

Article suivant

Les "dangereux" stands de Zandvoort inquiètent avant la course

Les "dangereux" stands de Zandvoort inquiètent avant la course
Charger les commentaires