Aston Martin : L'arrivée de Honda chez Red Bull n'est pas un problème

partages
commentaires
Aston Martin : L'arrivée de Honda chez Red Bull n'est pas un problème
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
23 juin 2018 à 07:40

Le sponsor titre de Red Bull, Aston Martin, affirme que le passage de l'écurie à des moteurs Honda en Formule 1 l'année prochaine n'est pas un motif d'inquiétude concernant une possible confusion.

Logo Honda sur la Toro Rosso STR13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 arrive dans le Parc Fermé
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Un mécanicien de Red Bull Racing nettoie le sol du garage
Le logo Honda sur le nez d'une Toro Rosso
Des mécaniciens Red Bull Racing et Mercedes AMG F1 avec les pneus Pirelli

Après plus de deux années où le rebadgeage des moteurs Renault en TAG Heuer évitait d'avoir deux fabricants de voitures dans le nom complet de l'équipe, Aston Martin va désormais avoir à cohabiter avec Honda à partir de la saison prochaine. Mais même si avoir deux constructeurs différents dans le titre de l'équipe peut présenter un risque de confusion, la marque britannique assure qu'il n'y a aucun problème sur ce front.

Son PDG, Andy Palmer, a déclaré pour Motorsport.com : "Très clairement, le nom de l'équipe est Aston Martin Red Bull Racing et ensuite, bien sûr, la FIA ajoute le nom du [motoriste]. Mais soyons totalement honnêtes : même s'il était nommé TAG, tout le monde savait qu'il s'agissait d'un Renault. Et, en cela, quelle est la différence entre un Renault et un Honda ? Aston Martin n'est en concurrence avec aucune des deux marques. Donc nous sommes totalement indifférents au nom."

Palmer d'indiquer qu'Aston Martin a été consulté au sujet de la décision de passer à Honda l'année prochaine et a clairement exprimé son soutien à toute décision qui pourrait aider l'écurie à être plus compétitive à l'avenir. "Écoutez, s'il s'agissait d'un moteur Ferrari, j'aurais un problème ! Et il s'agirait d'une ligne rouge."

"Mais nos clients ne nous mettent pas en concurrence avec Renault ou Honda et, fondamentalement, est-ce que Honda est plus un problème que Renault sous le nom de TAG ? Honnêtement, je ne pense pas."

"Nous savions cela depuis un moment et nous étions fondamentalement d'accord avec la direction que Red Bull voulait prendre. Soyons clairs : nous n'avons pas de veto, nous étions simplement impliqués dans le processus de consultation et cela fait partie de notre philosophie en Formule 1. Nous pensons qu'il est généralement mieux que des experts de la Formule 1 s'occupent de la course plutôt que de posséder notre propre équipe."

"Le critère pour nous est très simple : faire tout ce qui est possible pour gagner. Et clairement, l'équipe estimait qu'en passant de Renault à Honda, cela allait leur donner une meilleure chance de gagner. En ce sens, je salue la décision."

Article suivant
Les chronos de Grosjean inquiètent la concurrence

Article précédent

Les chronos de Grosjean inquiètent la concurrence

Article suivant

Des embouteillages "ridicules" au Paul Ricard

Des embouteillages "ridicules" au Paul Ricard
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités