Aston Martin "prêt à tout" pour remporter le titre mondial

Propriétaire d'Aston Martin, Lawrence Stroll déclare que son équipe est prête à tout pour remporter le Championnat du monde de Formule 1.

Aston Martin "prêt à tout" pour remporter le titre mondial

Aston Martin s'apprête à faire de nouvelles annonces sur l'arrivée de recrues majeures dans le département technique, poursuivant son ambitieux programme de développement de l'écurie. La construction d'une nouvelle usine dernier cri est en cours, et le feu vert a été donné pour bâtir sa propre soufflerie également.

Lire aussi :

S'exprimant peu avant la course à domicile de l'équipe de Silverstone, Lawrence Stroll a fait part de la détermination dont font preuve son équipe et lui pour faire du retour d'Aston Martin en F1 un succès.

"Si l'on se laisse marcher sur les pieds, on n'a pas de succès ni dans ce sport, ni dans aucun autre", déclare Stroll. "Je ne sais pas si je suis un perturbateur ; je me bats pour ce que j'estime être correct. Je n'ai pas investi significativement dans cette entreprise pour que nous ne nous battions pas pour le titre mondial. Nous sommes prêts à tout, quoi que ce soit, évidemment en respectant les règles. Et étant un gentleman, je ne crois pas que nous ayons fait quoi que ce soit qu'une autre écurie ne voudrait pas faire, à savoir essayer de construire une organisation fantastique. Je m'exprime quand je pense qu'il y a quelque chose qui ne va pas."

Lawrence Stroll, Propriétaire, Aston Martin F1

D'après Stroll, la nouvelle usine et la nouvelle soufflerie d'Aston Martin, qui seront opérationnelles d'ici deux ans, donneront un avantage à l'écurie sur ses rivales – tout comme le programme agressif au niveau des ressources humaines, qui devrait voir le personnel passer de 500 à 800 employés.

"Nous recrutons en permanence de brillants nouveaux talents au sommet de notre équipe technique et d'ingénierie", souligne le Canadien. "En conséquence, l'entreprise va avoir une force dans la technique et l'ingénierie avec une envergure égale à toute autre écurie de F1, voire meilleure. Nous annonçons presque chaque semaine désormais le recrutement de brillants et talentueux techniciens et ingénieurs. D'ailleurs, nous allons [bientôt] annoncer l'arrivée d'un autre membre très haut placé en provenance d'une autre équipe."

Cependant, malgré les immenses investissements consentis, Stroll est réaliste sur le fait qu'Aston Martin a besoin de temps avant de pouvoir espérer être aux avant-postes en F1.

"Nous sommes dans une bonne situation. Nous partageons la soufflerie de Mercedes, comme vous le savez tous ; nous sommes donc dans l'une des meilleures souffleries. Ce n'est pas aussi bien que d'avoir sa propre soufflerie, mais ce n'est pas comme si nous faisions un sacrifice en étant dans une mauvaise soufflerie. Nous avons vraiment trop grandi par rapport à la taille de nos infrastructures. Nous construisons beaucoup d'infrastructures temporaires autour de notre site afin d'accueillir ces nouvelles recrues."

"Je pense que nous serons dans la nouvelle usine dans 18 à 20 mois, ou en fin d'année prochaine. Nous ne faisons pas vraiment le moindre compromis. En Formule 1, comme dans tout autre business, je ne pense pas que l'on puisse prévoir de gagner avant quatre ou cinq ans ; en étant réaliste, je pense que c'est ce qu'il faut", conclut Stroll.

partages
commentaires
Horner maintient ses critiques sur les célébrations de Mercedes
Article précédent

Horner maintient ses critiques sur les célébrations de Mercedes

Article suivant

Pourquoi la bataille des ailerons arrière devient plus complexe

Pourquoi la bataille des ailerons arrière devient plus complexe
Charger les commentaires