Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
22 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
71 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
84 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
106 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
127 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
141 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
155 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
183 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
190 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
204 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
239 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
246 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
260 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
274 jours

Aston Martin "se tient prêt" si jamais Honda quittait Red Bull

partages
commentaires
Aston Martin "se tient prêt" si jamais Honda quittait Red Bull
Par :
21 juil. 2019 à 07:00

Aston Martin ne va pas s'impliquer dans l'accord de fourniture moteur entre Red Bull et Honda mais se "tiendra prêt" à revoir son engagement à la hausse si le constructeur japonais venait à se retirer de la compétition.

La compagnie britannique a conclu un accord de sponsoring titre avec Red Bull Racing l'an passé, approfondissant une relation qui avait débuté auparavant et qui a notamment permis la construction de la Valkyrie, l'hypercar d'Aston Martin. La marque a envisagé la possibilité de concevoir un moteur pour 2021 mais entre-temps l'écurie de Milton Keynes est passée de Renault à Honda.

Andy Palmer, le PDG d'Aston Martin, a déclaré pour Motorsport.com que l'entreprise était très heureuse du partenariat entre Red Bull et la firme nippone, mais qu'elle pourrait envisager la question moteur si Honda ne s'engageait pas en Formule 1 au-delà de 2020. "Est-ce que j'aimerais être un petit peu plus impliqué en F1 techniquement ? Je pense que ça dépend", a-t-il expliqué le week-end dernier lors du premier roulage public de la Valkyrie à Silverstone.

Lire aussi :

"Le domaine évident pour qu'Aston s'implique serait le moteur. Je pense que la question est de savoir si Honda continue à développer le moteur. Clairement, ils ont beaucoup plus d'argent et de puissance que nous. Je ne pense pas que nous nous impliquerons plus tant que la relation avec Honda existe."

"Nous sommes très heureux de cette relation et nous serions heureux de la voir se poursuivre. Mais personne ne sait exactement quels seront les règlements au-delà de 2021 et qui sera impliqué dans tout cela. Nous nous tenons prêts de ce point de vue, avec l'espoir que Honda continue. Notre attention est aujourd'hui principalement tournée vers le développement des séries Valkyrie, Valhalla, Vanquish et vers les exploits au Mans."

Lire aussi :

Alors qu'Aston Martin va construire une version course de la Valkyrie qui prendra part au Championnat du monde d'Endurance dans la catégorie Hyper Sport à partir de 2020, la division technique de Red Bull devrait rester "significativement impliquée" mais les détails n'ont pas encore été réglés. Pour Palmer en tout cas, le projet Valkyrie est la validation de "l'authenticité" du partenariat entre les deux marques.

Une prolongation de l'accord actuel est ainsi plus que probable. "Je ne pense pas qu'il y ait de date de fin de contrat. Nous voyons [le contrat] continuer tant qu'ils courront et que nous serons impliqués dans d'autres choses avec eux. Nous allons continuer."

Article suivant
La F1 va chercher les failles du Règlement Technique 2021

Article précédent

La F1 va chercher les failles du Règlement Technique 2021

Article suivant

Pour Marko, Vettel doit quitter la Scuderia Ferrari

Pour Marko, Vettel doit quitter la Scuderia Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard