Officiel - Aston Martin devient sponsor titre de Red Bull Racing

Comme annoncé il y a une dizaine de jours par Motorsport.com, Aston Martin deviendra bien le sponsor titre de Red Bull Racing en Formule 1 à partir de la saison prochaine.

Aston Martin s'est associé à Red Bull au début de la saison 2016 à travers un partenariat d'innovation. Les deux entités ont ainsi travaillé sur le projet de l'hypercar Aston Martin Valkyrie, avec notamment le concours d'Adrian Newey. Les relations iront désormais plus loin, puisque le constructeur britannique sera dès l'an prochain le sponsor titre de l'écurie autrichienne.

En marge de cet accord, un Advanced Performance Centre a été créé à Milton Keynes, où se trouvent les installations de Red Bull. Cela permettra la création d'une centaine d'emplois autour du futur projet de supercar d'Aston Martin ainsi que d'autres collaborations technologiques plus étroites entre les deux marques.

"Notre partenariat d'innovation avec Aston Martin a été un projet novateur dès le premier jour", souligne Chistian Horner, directeur de Red Bull. "En concevant et créant ensemble la remarquable et réussie Aston Martin Valkyrie en 2016, nous avons étendu nos relations cette année et nous sommes désormais ravis de renforcer davantage ce partenariat et de voir l'équipe courir sous le nom Aston Martin Red Bull Racing en 2018."

Du côté d'Aston Martin, les deux dernières années ont permis au constructeur de tirer des bénéfices qui l'ont convaincu d'aller plus loin dans son implication en Formule 1, tandis que la perspective de s'engager à travers la conception d'un moteur en fonction du règlement 2021 n'est pas écartée.

"Être sponsor titre est l'étape suivante logique pour notre 'partenariat d'innovation' avec Red Bull Racing", estime Andy Palmer, PDG d'Aston Martin. "Nous profitons de l'image internationale qu'une Formule 1 revitalisée apporte."

"Les discussions sur les unités de puissance nous intéressent, mais seulement si les circonstances sont bonnes. Nous ne voulons pas entrer dans une guerre des moteurs sans restrictions de coûts ou des heures au banc d'essai, mais nous croyons que, si la FIA crée le bon environnement, nous serions intéressés pour nous engager."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités