Aston Martin : Vettel n'a besoin que d'être traité à égalité

Chez Aston Martin, on est convaincu de pouvoir faire retrouver à Sebastian Vettel son meilleur niveau, après une saison difficile chez Ferrari.

Aston Martin : Vettel n'a besoin que d'être traité à égalité

Sebastian Vettel relève en cette saison 2021 de Formule 1 un nouveau défi, ayant rejoint l'écurie Aston Martin (ex-Racing Point) en provenance de Ferrari. La dernière saison du quadruple Champion du monde à Maranello s'est particulièrement mal passée sur le plan des résultats ; se sachant d'ores et déjà écarté par la Scuderia pour 2021 et disposant d'une SF1000 qui manquait cruellement de vitesse de pointe, Vettel a de surcroît été outrageusement dominé par son jeune coéquipier Charles Leclerc : il n'a marqué que 33 points dans l'année.

L'aventure Aston Martin sera-t-elle une renaissance pour lui ? Otmar Szafnauer, directeur de la structure basée à Silverstone, veut y croire. "J'ai toujours dit – et je continuerai de le dire – qu'à 33 ans, on n'oublie pas comment piloter une Formule 1 avec rapidité", insiste Szafnauer à l'occasion de la présentation de la nouvelle AMR21, qui aura droit à un premier shakedown ce jeudi à Silverstone avec Vettel et Stroll. "[Ce manque de performance] vient donc forcément d'autres choses. Et nous allons travailler d'arrache-pied pour nous assurer de ne pas avoir ces choses-là, voire de les pallier. Nous allons lui mettre la main sur l'épaule : tout le monde va écouter ses envies et ses besoins. Et nous allons travailler dur pour nous assurer que la voiture lui plaise et que les réglages soient comme il les veut."

Lire aussi :

"Nous avons deux pilotes dont nous occuper. Et si nous les traitons à égalité, ce que nous avons vraiment bien fait auparavant – et je m'attends à ce que ce soit le cas à l'avenir également – je pense que c'est tout ce dont Seb a besoin. Et s'il n'attaque pas au-delà de la limite, s'il pilote comme il peut le faire, nous tirerons certainement le meilleur de lui."

Quant à l'autre pilote des bolides verts, Lance Stroll, il aura fort à faire pour prendre l'avantage sur un coéquipier aussi expérimenté, lui qui n'a marqué que 86 points face aux 165 de son coéquipier Sergio Pérez chez Racing Point en deux ans (lors des courses disputées par les deux hommes).

"Pour battre Sebastian Vettel, il faut travailler dur. Sebastian a une excellente éthique de travail. Et nous travaillons vraiment dur pour nous assurer qu'il se sente à l'aise dans notre équipe, afin qu'il retrouve son meilleur niveau. Ce sera donc très intéressant. [Stroll] est-il capable de [battre Vettel] ? Absolument. Mais comme je l'ai dit, cela va requérir énormément de travail. Et j'imagine que Sebastian va aussi essayer de battre son coéquipier", conclut Szafnauer.

Propos recueillis par Charles Bradley

partages
commentaires
Aston Martin vise le titre mondial "d'ici trois à cinq ans"

Article précédent

Aston Martin vise le titre mondial "d'ici trois à cinq ans"

Article suivant

Renault envisage d'adopter le concept moteur de Mercedes

Renault envisage d'adopter le concept moteur de Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Lance Stroll
Auteur Benjamin Vinel