Austin - Un écart supérieur à la seconde entre mediums et tendres

Les deux premières séances d'essais libres ont permis à Pirelli de constater l'écart de performance entre les deux composés de gommes utilisés à Austin

Les deux premières séances d'essais libres ont permis à Pirelli de constater l'écart de performance entre les deux composés de gommes utilisés à Austin. Les pneus tendres se sont avérés plus rapides de 1,3 seconde en moyenne par rapport aux pneus mediums. Il faut se souvenir que cet écart est constaté sur l'une des pistes les plus longues du calendrier.

Par ailleurs, une usure plus prononcée des enveloppes a été remarquée lors de la deuxième séance, durant laquelle la température était plus élevée de 16°C par rapport à la matinée. Cependant, cette journée de samedi s'annonce plus fraîche, notamment au moment des qualifications. L'évolution des températures va être une donnée clé pour la suite du week-end.

"Au cours des trois dernières années, la piste d’Austin a considérablement évolué et produit désormais davantage de grip", constate Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport. "Lors des essais libres, nous avons par ailleurs observé une évolution des conditions, amplifiée par une variété de températures. Cette variation doit se poursuivre pendant le reste du meeting et le thermomètre devrait baisser, samedi, en qualifications."

Avec ces variations de températures, Pirelli penche désormais davantage pour une stratégie à deux arrêts en course, dimanche, mais la flexibilité selon l'évolution de la course peut encore être permise. "De ce que nous avons pu constater, la stratégie devrait être majoritairement à deux pit-stops, mais elle peut évoluer en fonction de la position en piste", confirme Hembery.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités