L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier
Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Par :

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Les trois séances de qualifications, Q1, Q2 et Q3, ont beau durer une dizaine de minutes, les équipes de F1 attendent toujours le dernier moment pour renvoyer leurs pilotes en piste. En un clin d’œil, une voie des stands complètement déserte peut se transformer en embouteillage du vendredi soir, dans lequel un accident a des conséquences bien plus graves qu'un simple constat sur le bas-côté. Les qualifications du Grand Prix d'Italie l'ont prouvé une nouvelle fois, le drame ayant été évité de peu.

Faire sortir un pilote du garage en espérant que les concurrents ralentissent ou cèdent le passage est au final bien trop utopiste. Non seulement un contact peut vite arriver, et donc boucher complètement l'étroite pitlane, mais des mécaniciens peuvent également être blessés. Presque allongés et entourés de divers protections pour leur tête, les pilotes ont un champ de vision très réduit lorsqu'ils prennent le volant de leur monoplace. Toute leur confiance est remise aux mains des mécaniciens chargés de leur donner le "feu vert". Lorsqu'ils leur font signe d'accélérer, les pilotes obéissent sans discuter.

partages
commentaires

Haas sera prêt pour "marquer des points" avec une meilleure F1

Günther Steiner, le patron de Haas en Formule 1, affirme que la performance de son équipe au Grand Prix de Turquie a renforcé sa conviction qu'elle peut se battre régulièrement pour les points dès qu'elle disposera d'une voiture compétitive.

Alonso est-il aussi malchanceux qu'il le prétend ?

Fernando Alonso a déclaré après le Grand Prix de Turquie que la chance "semble continuer de [l]'éviter" après avoir perdu une opportunité de marquer de gros points. Mais à quel point a-t-il été malchanceux en 2021 ?

Petronas serait en passe de quitter Mercedes et la F1

Après plus d'une décennie de partenariat, Mercedes et Petronas pourraient se séparer et l'écurie allemande se lier à un nouveau sponsor majeur.

Sergio Pérez fait le show dans les rues de Dallas

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, Red Bull a organisé une démonstration publique. C'était à Dallas, à une semaine du Grand Prix des États-Unis.

À qui la pole ? Les jurisprudences Schumacher complexifient le débat

Cette année, les pilotes de Formule 1 ont exprimé une forme de malaise devant la manière dont les pole positions sont comptabilisées lorsqu'entrent en jeu des pénalités ou le nouveau format de Qualifications Sprint.

Formule 1
16 oct. 2021

Que sont devenus ces anciens pilotes Ferrari ?

Découvrez l'après-Maranello d'Eddie Irvine, Mika Salo et Luca Badoer.

Formule 1
16 oct. 2021

L'aileron expérimental de Mercedes, prélude à des évolutions finales ?

Cette année, la lutte entre Mercedes et Red Bull en Formule 1 s'est autant traduite dans le développement des voitures que dans les batailles roue contre roue sur la piste.

Formule 1
16 oct. 2021

16 octobre 2005 : le premier titre constructeurs de Renault F1

Il y a 16 ans jour pour jour, Renault F1 remportait le premier de ses deux titres de Champion du monde des constructeurs en Formule 1.

Formule 1
16 oct. 2021
Sainz : L'accident de Monza "ne se reproduira pas de sitôt"

Article précédent

Sainz : L'accident de Monza "ne se reproduira pas de sitôt"

Article suivant

Les réglages qui ont aidé McLaren à renouer avec la victoire

Les réglages qui ont aidé McLaren à renouer avec la victoire
Charger les commentaires