Débuts de week-end prometteurs pour McLaren

partages
commentaires
Débuts de week-end prometteurs pour McLaren
Par :
29 mars 2019 à 18:45

Les Essais Libres se sont bien déroulés pour McLaren à Bahreïn, mais Carlos Sainz met en garde : Renault et Haas semblent disposer d'un meilleur potentiel pour passer dans le top 10 en qualifications.

Septième, soit premier pilote non Ferrari/Mercedes/Red Bull au terme des EL1 avec un chrono de 1'31''952, Carlos Sainz a par la suite réalisé une nouvelle séance d'Essais Libres solide, signant un 1'30''192 lui permettant de boucler la journée en 10e position.

Une bonne impression confortée par les préparatifs de son équipier Lando Norris, auteur d'une référence du jour en 1'30''017 lui octroyant le huitième chrono des EL2, après avoir conclu la première séance en quinzième position.

"C'était une bonne journée, un vendredi sans accroc, surtout par rapport à l'Australie", commente Sainz, satisfait, au micro de Sky Sports F1. "Nous sommes mieux préparés pour dimanche qu'en Australie. Je suis satisfait, même si j'ai commis quelques erreurs."  

Lire aussi:

Reste à savoir s'il est possible d'atteindre la Q3, samedi. "Est-ce que la Q3 est un objectif réaliste ? C'est une bonne question ! ", poursuit l'Espagnol dans le carré presse. "Nous avons vu aujourd'hui que Hülkenberg a fait un pas en avant et il y aura probablement aussi les deux Haas devant demain, donc ça rend la Q3 compliquée. Je pense que ce sera une bataille rude avec Alfa et Toro Rosso, qui ont l'air proches de nous. Un dixième peut faire la différence donc il nous faut nous concentrer pour dégoter cette 10e place que nous n'avons pas signée aujourd'hui, ne pas commettre d'erreurs et mettre en place un bon tour demain."  

Son équipier, qui attaque le second GP de sa carrière en F1, peut aussi se réjouir de la manière dont les troupes de Woking ont pu mettre en œuvre leur programme de compréhension des pneumatiques et la définition des réglages, en dépit d'une petite alerte au niveau de l'unité de puissance. Le team s'était par ailleurs déjà bien comporté sur le tracé de Sakhir, l'an dernier, récoltant l'un de ses plus beaux résultats groupés de la saison : Fernando Alonso avait en effet franchi le drapeau à damier crédité des 6 points de la septième place, tandis que Stoffel Vandoorne avait marqué 4 des 12 points de sa saison 2018. A noter que le double Champion du monde espagnol réalisera des tests pour le team dans la foulée du Grand Prix. 

Lire aussi:

"Ce sont les qualifications qui comptent", tempère tout de même Norris, qui sait que la Renault de Hülkenberg et la Haas de Kevin Magnussen ont pointé devant sa monoplace lors de la seconde séance, et que seuls 0''175 le séparent d'une onzième place. "En EL2, il fallait s'adapter à la piste par rapport aux EL1, mais j'avais une bonne sensation sur les relais courts comme longs. Nous avons mis un peu de temps à les trouver, mais nous avons des améliorations que nous pouvons effectuer sur la voiture pour ce faire."

Les EL3 se tiendront samedi à 13h00, trois heures avant le début des qualifications.

 
Article suivant
Räikkönen en tête-à-queue : "J'ai manqué de talent"

Article précédent

Räikkönen en tête-à-queue : "J'ai manqué de talent"

Article suivant

Hamilton : La situation est "complètement différente de Melbourne"

Hamilton : La situation est "complètement différente de Melbourne"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Essais Libres 2
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique , Lando Norris
Équipes McLaren Boutique
Auteur Guillaume Navarro
Soyez le premier à recevoir toute l'actu