Bahreïn de plus en plus proche d'une annulation

La manche d'ouverture du championnat de Formule 1, qui devait avoir lieu le week-end dernier à Bahreïn et qui avait finalement été reportée, pourrait définitivement être retirée du calendrier 2011

La manche d'ouverture du championnat de Formule 1, qui devait avoir lieu le week-end dernier à Bahreïn et qui avait finalement été reportée, pourrait définitivement être retirée du calendrier 2011.

La FIA a donné aux organisateurs du Grand Prix jusqu'au 1er mai prochain pour trouver une solution et envisager l'organisation de l'évènement à une date ultérieure. Mais la situation politique ne s'est pas améliorée depuis, bien au contraire.

Hier, les forces armées saoudiennes ont été appelées en renfort pour rétablir l'ordre dans le Royaume de Bahreïn. Aujourd'hui, le Prince Héritier a déclaré l'état d'urgence pour les trois prochains mois.

Dans de telles conditions, il est bien difficile d'imaginer qu'une alternative sera trouvée au cours des prochaines semaines. Et surtout, on comprend aisément que les autorités locales ont bien d'autres préoccupations que la tenue d'un Grand Prix de Formule 1 sur le circuit de Sakhir.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités