Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
21 Heures
:
26 Minutes
:
01 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
105 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
119 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
133 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
161 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
182 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
189 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
252 jours

Banking de Zandvoort : Verstappen prédit des trajectoires variées

partages
commentaires
Par :
6 mars 2020 à 10:32

Premier homme à avoir piloté une Formule 1 sur la nouvelle piste de Zandvoort, Max Verstappen s'attend à ce que le banking représente un challenge intéressant.

Le Championnat du monde va faire son retour à Zandvoort, 35 ans après la dernière édition du Grand Prix des Pays-Bas, et le circuit néerlandais n'a pas fait dans la demi-mesure. La piste a été rénovée à plusieurs endroits, et deux virages disposent désormais d'un banking ; le rapide dernier virage, portant le nom de la légende Arie Luyendyk, jouit d'une inclinaison de 18° – quasiment le double de celle des courbes d'Indianapolis, où Luyendyk a justement remporté les 500 Miles à deux reprises dans les années 1990.

Lire aussi :

"J'ai toujours trouvé que c'était un super circuit sur lequel piloter, mais le banking y ajoute vraiment une nouvelle dimension", déclare Max Verstappen, qui y a piloté une Red Bull RB8 de 2012 à l'occasion de la présentation de la nouvelle piste. "Je pense que l'on peut prendre différentes trajectoires dans ces virages inclinés, c'est une bonne chose."

"C'est également lié aux pneus. En pneus neufs, on peut prendre une trajectoire plus serrée. Mais en pneus plus usés, il faut s'assurer de bien sortir du virage, et on risque de devoir rester un peu plus haut dans ce banking."

Cependant, que le virage Arie Luyendyk se passe à fond n'est pas forcément synonyme de facilité. "C'est un virage vraiment intéressant", analyse Verstappen. "Tout le monde se dit que c'est plutôt facile vu que c'est à fond, mais il faut composer avec le DRS et toutes les forces entraînées par le banking. Dans l'ensemble, je pense donc que c'est un virage relativement difficile."

Le Néerlandais est en tout cas bien conscient que tous les regards seront tournés vers lui en mai prochain, alors que des milliers de fans néerlandais ont pris d'assaut les circuits alentours tels que Spa-Francorchamps et le Red Bull Ring ces dernières années. "J'essaie de ne pas trop voir ça comme une course à domicile. C'est principalement car il ne faut pas se mettre de pression supplémentaire. J'essaie d'être aussi détendu que possible", conclut-il.

Article suivant
Ferrari se consacrera vite à 2021 si ses performances déçoivent

Article précédent

Ferrari se consacrera vite à 2021 si ses performances déçoivent

Article suivant

AlphaTauri aura la même boîte de vitesses que Red Bull… ou presque

AlphaTauri aura la même boîte de vitesses que Red Bull… ou presque
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des Pays-Bas Billets
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel