Barcelone du point de vue pneumatique

Pour la première fois de la saison, Pirelli a désigné la combinaison des pneus durs P Zero Argent et tendres P Zero Jaune pour le Circuit de Catalogne, théâtre du Grand Prix d’Espagne ce weekend

Pour la première fois de la saison, Pirelli a désigné la combinaison des pneus durs P Zero Argent et tendres P Zero Jaune pour le Circuit de Catalogne, théâtre du Grand Prix d’Espagne ce weekend.

Barcelone est un circuit connu par cœur des équipes et de Pirelli : il s’agit en effet d’un lieu d’essais populaire. La situation géographique pratique de la piste n’est pas la seule raison : le circuit propose de nombreux virages à moyenne et haute vitesse testant tous les aspects des performances pneumatiques, menant à un degré important de dégradation et d’usure. Le circuit de 4.655 km propose 16 virages, tournant majoritairement à droite, et plaçant l’accent sur le pneu avant-gauche en particulier.

Les pneus arrière sont cependant également soumis à d’importantes tensions afin de fournir la traction nécessaire pour sortir des courbes lentes dans le dernier secteur du tour.

L’asphalte de Barcelone est également assez abrasif. Associé à des températures ambiantes élevées attendues durant le weekend, ce facteur renforcera le niveau d’usure des pneus.

Le troisième virage est le plus exigeant de tout le tour, infligeant des forces latérales de 3,9G sur les pneus pendant une longue durée. La zone de freinage du virage 10 est également critique, les pneus subissant une décélération de 5,09G.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités