Barcelone, J5 - Norris meilleur temps, après-midi perdu pour Mercedes

partages
commentaires
Barcelone, J5 - Norris meilleur temps, après-midi perdu pour Mercedes
Par :
26 févr. 2019 à 17:04

Lors d'un après-midi marqué par le meilleur temps de Lando Norris (McLaren) suivi d'un drapeau rouge déclenché par ce dernier, Mercedes a été contraint de changer de moteur et n'a quasiment pas roulé. Ferrari a aussi connu un roulage limité en matinée.

Après une matinée marquée par un roulage limité du côté de Ferrari, en raison de "vérifications" sur le système de refroidissement, c'est Mercedes qui a connu des problèmes durant la séance de l'après-midi. 

Lire aussi :

En effet, alors que la première demi-heure après la reprise de la journée avait été très calme, Valtteri Bottas (qui a succédé à Lewis Hamilton) a immédiatement dû mettre pied à terre au virage 3 dans son tout premier tour de sortie des stands, entraînant un drapeau rouge. Mercedes a plus tard précisé qu'un problème de pression d'huile était à l'origine de cet arrêt inopiné et qu'un changement de moteur avait été effectué à la fois pour poursuivre la journée mais aussi pour continuer d'enquêter sur ce souci technique. La journée ne reprendra en fait qu'à 17h52, pour quelques minutes de roulage.

Bataille Gasly/Vettel avant un dernier effort de Norris

Côté feuille des temps, la marque fixée en matinée par Antonio Giovinazzi n'a pas tenu très longtemps. En effet, aux alentours de 15h20, c'est Sebastian Vettel, remplaçant de Charles Leclerc dans le baquet de la SF90, qui a frappé avec un temps de 1'18"8 (en pneus C3). Pierre Gasly y a répondu une quinzaine de minutes plus tard en réalisant 1'17"7 (C3) ; l'Allemand est ensuite revenu à deux dixièmes de ce chrono, toujours en gommes C3.

Lire aussi :

Au cours de la dernière heure, plusieurs pilotes ont chaussé les enveloppes les plus tendres pour aller déloger le Français. Lance Stroll s'est approché du temps de la Red Bull avec un 1'17'8 en pneus C4. Lando Norris s'est en revanche offert la première place, en 1'17"709, et aux alentours de 17h30. Peu après, le Britannique a déclenché le second drapeau rouge de l'après-midi et le troisième de la journée, après avoir été à l'origine de celui de la matinée, en arrêtant la McLaren en bord de piste.

L'après-midi a comme souvent principalement été consacré aux longs relais et à l'accumulation de tours dans des conditions toujours idéales pour la période de l'année. Gasly et Magnussen se sont mués en véritables forçats du bitume avec 130 tours et plus chacun. Côté écurie, Renault a parcouru un total de 157 tours.

Spain Barcelone - Jour 5

  Pilote Écurie Temps (pneus) Trs
1 United Kingdom Lando Norris McLaren 1:17.709  80
2 France Pierre Gasly Red Bull 1:17.715  136
3 Canada Lance Stroll  Racing Point 1:17.824  82
4 Germany Sebastian Vettel  Ferrari 1:17.925  81
5 Italy Antonio Giovinazzi  Alfa Romeo 1:18.589  99
6 Thailand Alexander Albon  Toro Rosso 1:18.649  103
7 Monaco Charles Leclerc  Ferrari 1:18.651  29
8 Denmark Kevin Magnussen  Haas 1:18.769  131
9 United Kingdom George Russell  Williams 1:19.662  119
10 Australia Daniel Ricciardo  Renault

1:20.107 

77
11 Finland Valtteri Bottas  Mercedes 1:20.167  7
12 United Kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 1:20.332  83
13 Germany Nico Hülkenberg  Renault 1:20.348  80

Pour rappel : cinq types de pneus slicks sont disponibles pour ces tests. Ils sont classés du plus dur (C1) au plus tendre (C5). 

Article suivant
Calendrier de 21 GP : Toro Rosso fait (déjà) tourner son staff

Article précédent

Calendrier de 21 GP : Toro Rosso fait (déjà) tourner son staff

Article suivant

Racing Point boucle sa meilleure journée d'essais

Racing Point boucle sa meilleure journée d'essais
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone II
Catégorie Mardi
Auteur Fabien Gaillard
Be first to get
breaking news